MLB

Les Dodgers : l'équipe à battre?

Les Dodgers : l'équipe à battre?

Sylvain Rondeau

Publié 17 juillet
Mis à jour 17 juillet

Voici l'état des forces à deux semaines de la date limite des transactions dans le baseball majeur.

1- Dodgers Los Angeles (sem. dernière : 2e)

Alors que depuis le début de la saison je répète que les Astros de Houston sont imbattables et qu'il est difficile d'imaginer une meilleure équipe, eh bien je dois avouer que les Dodgers sont vraiment impressionnants. Ils sont sur une séquence de neuf victoires et jouent pour ,688. Ils ont largué les Diamondbacks et les Rockies qui connaissent pourtant une excellente saison. Clayton Kershaw au monticule et Cody Bellinger au bâton font la différence.

2- Astros Houston (sem. dernière : 1er)

Les Astros ne sont pas trop loin derrière. Ils ont quand même 62 victoires et continuent de gagner sur une base régulière. Mais attention, ils pourraient retrouver le premier rang bientôt puisque Dallas Keuchel amorce cette semaine un programme de remise en forme dans les mineures et il sera un ajout de taille. Déjà que les Astros seront acheteurs dans les prochains jours sur le marché des transactions.

3- Nationals Washington (sem. dernière : 4e)

Les Nationals sont de retour au-dessus de la marque des ,600 et continuent de complètement dominer la division Est de la Nationale. Avec l'ajout de Doolittle et Madson en relève, disons que ça vient donner une plus grande marge de manœuvre à Dusty Baker qui jonglait de plus en plus avec son enclos. L'attaque continue d'être dominante. Les Nationals (515) et les Astros (544) sont les deux seules équipes avec plus de 500 points inscrits depuis le début de la saison.

4- Red Sox Boston (sem. dernière : 5e)

Les Red Sox fonctionnent par séquence cette saison. Bien que la séquence soit plus ou moins convaincante en ce moment, ils demeurent la meilleure équipe dans l'Est de l'Américaine et pourraient carrément sortir de la course les Blue Jays de Toronto avec la série de quatre matchs cette semaine. Rick Porcello lance de mieux en mieux, mais manque de chance, David Price retrouve son rythme et Chris Sale... est Chris Sale.

5- Cubs Chicago (sem dernière : Aucun)

Les Cubs n'ont pas encore retrouvé leur efficacité de l'an dernier, mais attention, ils reviennent en force et la deuxième moitié de saison devraient leur permettre de rejoindre les Brewers en tête de la Centrale. L'acquisition de Jose Quintana aussi ne devrait pas nuire et les Cubs vont bouger encore d'ici le 31 juillet. Ils sont sur une séquence de trois victoires et le calendrier leur est favorable.

 

Voici maintenant le tour d'horizon:

Collin Mchugh : Je vous parlais du retour de Dallas Keuchel bientôt avec les Astros, eh bien McHugh viendra donner lui aussi un petit plus à la rotation alors qu'il vient de compléter son programme de remise en forme dans les mineures. Il devrait retrouver sa place cette semaine.

Kris Bryant : Il est l'une des raisons pourquoi les Cubs retrouvent leur rythme de croisière. À ses 6 derniers matchs, il frappe pour ,458 avec trois circuits et six points produits. Difficile de demander mieux!

Homer Bailey : Blessé depuis le début de la saison, le partant des Reds est revenu le 24 juin dernier, mais depuis, ça ne se passe pas très bien. En cinq matchs, il a seulement totalisé 21 manches et un tiers, mais il a surtout concédé 24 points mérités, six circuits et 11 buts sur balles... Sa moyenne de points mérités est astronomique à 10,13. Ouch!

Brett Cecil : Vous vous souvenez de l'ancien releveur gaucher des Jays? Il va plutôt bien avec les Cards de St. Louis cette saison. Depuis le 7 juin, il n'avait pas accordé de points, son gérant lui avait même donné le poste de releveur numéro un, mais hier, il a saboté une avance et concédé deux points pour voir son équipe échapper le match 4-3 face aux Pirates. L'enclos des Cards est un véritable désastre.