Indycar

Newgarden s’impose à Toronto

TVA Sports / Agence QMI

Publié | Mis à jour

Josef Newgarden a profité d’un arrêt au puits au bon moment pour prendre la tête du Honda Indy Toronto, de la série IndyCar, pour remporter une deuxième course cette saison et une cinquième en carrière, dimanche.

Newgarden s’est amené dans les puits au moment où Tony Kanaan entrait en contact avec un mur de pneus. Le drapeau jaune qui a suivi a permis au vainqueur de s’emparer de la première position après les arrêts au puits des meneurs.

Alexander Rossi, James Hinchcliffe, Marco Andretti et Simon Pagenaud ont complété le top 5.

Le meneur au classement des pilotes, Scott Dixon, a vu sa course être compromise à la suite d’un contact avec Will Power dès le tour initial. Dixon a finalement terminé au 10e rang, voyant son avance diminuer à trois points, devant Helio Castroneves.

La prochaine étape du championnat sera le Honda Indy 200, le 30 juillet, à Lexington, en Ohio.

 

FAITS SAILLANTS:

Le meneur au championnat, Scott Dixon, a connu des ennuis dès le début de l'épreuve, devant retraiter aux puits. Puis, au premier virage, Helio Castroneves est passé du troisième au premier rang en un coup de volant:

 

 

Will Power a lui aussi connu des ennuis assez tôt dans l'épreuve, touchant le mur à la suite d'un contact avec un rival. Les gens de l'écurie Penske ont dû ramener sa voiture au garage.

 

 

Rendu environ au quart de l'épreuve, le vétéran Tony Kanaan a vu les pneus de près.

 

 

Cependant, le pilote brésilien est retourné en piste un peu plus tard, avec deux tours de retard.

 

 

Grosse bagarre entre Ryan Hunter-Reay et Simon Pagenaud à environ 10 tours de la fin de l'épreuve.