Cyclisme

Tour de France: un vélo québécois en jaune

Publié | Mis à jour

L’Italien Fabio Aru s’est emparé du maillot jaune de meneur à la conclusion de la 12e étape du Tour de France, jeudi. Et un peu de ce succès rejaillit sur le Québec.

En effet, les vélos de la formation d’Aru, l’équipe Astana, sont de conception québécoise de la compagnie Argon 18, créée en 1999.

«Dès le début du projet, c’était d’en arriver au Tour de France, a souligné Gervais Rioux, l’un des fondateurs d’Argon 18, lors de l'émission Le Québec Matin sur les ondes de LCN. [...] C’a été un long parcours. Ça fait 18 ans qu’on a débuté. Mais l’important c’est d’arriver à ses fins. Et pour nous, on dirait que c’est le commencement de l’aventure. On a beaucoup de possibilités.»

En effet, la compagnie a d’ailleurs déjà fait affaire avec la formation nationale du Danemark lors des compétitions sur piste aux derniers Jeux olympiques de Rio.

Voyez l'entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.