Impact

À quoi s'attendre de Shaun Francis chez l'Impact?

Publié | Mis à jour

À quoi s’attendre de la nouvelle acquisition de l’Impact de Montréal, le défenseur latéral gauche Shaun Francis? 

Notre expert soccer Frédéric Lord a apporté une comparaison intéressante pour bien brosser le portrait du Jamaïcain de 30 ans. 

Voyez son segment sur l'Impact et la Gold Cup dans la vidéo ci-dessus. 

«C’est un peu l’équivalent d’un David Schlemko au hockey chez les Canadiens de Montréal. C’est un joueur de profondeur qui a roulé sa bosse, qui a été couci-couça par moments, mais pourrait rendre de précieux services dans les bonnes dispositions.»

Il reste à savoir si le vétéran - qui a 98 matchs de la MLS derrière la cravate avec les Earthquakes, le Fire et le Crew – représente une amélioration par rapport à Daniel Lovitz, son rival au poste de latéral gauche.

«Je n’en suis pas certain, songe-t-il. Mais ce sera une bonne bataille. L’Impact avait besoin de profondeur en raison de la blessure d’Oyongo, qui pourrait rater toute la saison.»

D’autres options dans la MLS? 

 Une stratégie pour l’Impact durant la fenêtre des transferts pourrait être de cibler les joueurs qui ne sont pas parvenus à exploiter entièrement leurs habiletés dans la MLS.  

Des renforts en défensive, notamment, seraient de mise. Le bleu-blanc-noir a accordé le quatrième plus grand total de buts (29) des 11 équipes de l'association de l’Est (ex-aequo avec Orlando City). 

«Je pense à un gars comme Chris Schuler au sein du Real Salt Lake, propose Lord. Il est grand et gros, mesurant 6 pieds 4 pouces, et il est bon dans les airs. Il est souvent blessé, mais peut-être pourrait-il trouver un second souffle avec l’Impact de Montréal.»

Le milieu de terrain Dillon Powers, qui évolue au Colorado, est une autre piste de solution.