Crédit : AFP

LNH

John Chayka explique ses choix

Publié | Mis à jour

Au lendemain du dévoilement de la liste des joueurs protégés en vue du repêchage d’expansion dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le jeune directeur général des Coyotes de l’Arizona, John Chayka, a livré ses impressions sur le processus, lundi.

L’homme de 28 ans a décidé de protéger huit patineurs, dont quatre défenseurs, ainsi qu’un gardien. C’est donc dire que les attaquants Jamie McGinn et Brad Richardson sont disponibles pour les Golden Knights de Las Vegas, tout comme le gardien Louis Domingue, qui a éprouvé des ennuis la saison dernière.

«Ce sont des décisions difficiles à prendre, a-t-il mentionné lors d’une entrevue publiée sur le site web «AZ Central». Ce sont de bons joueurs. Jamie n’a pas connu le genre de saison auquel on s’attendait. C’est un marqueur et nous croyons toujours qu’il peut compter des buts... «Richie» a terminé la saison sur la liste des blessés. C’est une blessure à long terme.»

«C’est une ligue où il est difficile de trouver de bons défenseurs, et maintenant tu ajoutes une équipe. Ce sont sept autres défenseurs qui doivent provenir de quelque part, alors nous avons tenté de protéger notre défensive du mieux que nous le pouvions.»

Des décisions déchirantes

Les Coyotes ont ainsi conservé les services des attaquants Anthony Duclair, Nick Cousins, Jordan Martinook et Tobias Rieder. En défensive, Oliver Ekman-Larsson, Alex Goligoski, Connor Murphy et Luke Schenn ont obtenu un vote de confiance. Le gardien Chad Johnson, récemment acquis dans la transaction ayant envoyé Mike Smith aux Flames de Calgary, a été préféré à Domingue, même s’il deviendra joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

«Tu es forcé d’exposer des joueurs que tu aimes et en qui tu crois», a souligné le plus jeune DG du circuit Bettman.

Celui-ci a aussi expliqué pourquoi il a décidé de donner un vote de confiance à Schenn.

«Luke est un joueur unique, a-t-il précisé. Il peut jouer sur n’importe quelle paire de défenseurs. Il apporte quelque chose qui manque à notre équipe. Il n’a pas un gros impact sur la masse salariale et c’est un droitier, ce qui est de plus en plus rare dans la LNH.»