Blue Jays

Les Blue Jays se sauvent avec la victoire

Agence QMI 

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont inscrit deux points en neuvième manche pour se sauver avec une victoire de 7-6 face aux Rangers du Texas, lundi soir, à Arlington.

Cet affrontement était présenté à TVA Sports. Nous vous présenterons aussi le deuxième match de cette série de quatre dès 20h mardi. 

À voir : Sommaire

En retard par un point, Josh Donaldson a poussé Ryan Goins au marbre grâce à un simple. Le joueur de troisième but a également touché la plaque, à la suite d’un simple de Kendrys Morales.

Roberto Osuna est venu fermer les livres en neuvième manche pour mériter son 18e sauvetage de l’année.

C’est le voltigeur Jose Bautista qui a brisé la glace, en quatrième manche, avec sa 12e longue balle de la saison.

Quelques instants plus tard, le receveur Russell Martin a soutiré un but sur balles qui a permis aux Blue Jays de remplir les buts. Steve Pearce en a profité pour frapper un solide double au champ gauche. Cette frappe a vidé les sentiers.

Les favoris de la foule ont toutefois répliqué à cette poussée en ajoutant cinq points au tableau indicateur.

Avec trois coureurs sur les sentiers et deux retraits, Elvis Andrus a placé la balle en lieu sûr pour permettre à Carlos Gomez et Jonathan Lucroy de croiser la plaque.

Et de 20 pour Smoak! 

Adrian Beltre en a rajouté avec un double qui a produit trois points.

Justin Smoak a bien fait dans le rectangle des frappeurs avec une récolte de trois coups sûrs et deux points marqués. Il a frappé son 20e circuit de la campagne.

Nomar Mazara a également cogné un coup de canon, dans une cause perdante.

Le partant Marco Estrada a connu un autre départ difficile. Il a concédé sept coups sûrs et six points en trois manches et deux tiers.

En quatre départs lors du mois de juin, Estrada a conservé une moyenne de points mérités de 12,67 et les frappeurs adverses ont maintenu une moyenne au bâton de ,438.

La victoire est allée au dossier de Jeff Beliveau (1-0). Il a été parfait en une manche.

Le revers est allé au dossier de Matt Bush (2-2. Il a accordé trois coups sûrs et deux points en une manche.