Paul Rivard

Quand même !

Quand même !

Paul Rivard

Publié 18 juin
Mis à jour 18 juin

Félix maintient le cap.

Oui, le Québécois Félix Auger-Aliassime maintient le DIFFICILE cap sur l’immense navire que représente son talent brut. Le cap de continuer une progression dictée par son formidable potentiel. De gravir à l’âge de l’adolescence, les échelons du tennis professionnel mondial.

En remportant le tournoi de Lyon, en France, Félix a épinglé à sa veste déjà bien garnie, un premier titre Challenger dans sa jeune carrière. Ce faisant, il fera vraisemblablement un bond gigantesque de plus de 100 positions au classement de l’ATP dont la nouvelle version sort en début de semaine, passant de la 336e à la 232e position.

Quand même !!!

Ah oui. Il faut le rappeler chaque fois : Félix n’a que 16 ans.

À Lyon, notre ado format géant avait bénéficié d’un laissez-passer. Et des joueurs au passé tangible y étaient inscrits, tels Horacio Zeballos, 33 ans et 64e mondial, Marcel Granollers, 31 ans et 76e mondial, Henri Laaksonen, 25 ans et 105e mondial, Gerald Melzer, 26 ans et 111e mondial, Paul-Henri Mathieu, 35 ans et 119e mondial, Joao Souza, 28 ans et 140e mondial, ainsi que Mathias Bourgue, un français de 23 ans et 156e au classement.

Quand même!

Bourgue, c’est celui que  F.A.A. a expédié au vestiaire, manu militari, au terme d’une finale qui n’aura duré qu’une heure et 18 minutes, sur le score sans appel de 6-4 et 6-1. Le même Mathias Bourgue qui, un an auparavant, avait poussé Andy Murray à la limite de cinq manches, au deuxième tour du tournoi de Roland-Garros.

Quand même!

Pendant son tournoi, Auger-Aliassime avait successivement défait Nicolas Jarry, 21 ans et 200e au monde, 6-4, 4-6 et 6-2. Puis Laurynas Grigelis, 25 ans et 265e au monde, 6-7, 6-1 et 6-4. Et enfin, Caspar Ruud, quatrième tête de série, 18 ans et 118e au monde, 6-4, 6-7 et 6-4. Comme on peut le constater, chaque fois de rudes bagarres où il devait soit se relever soit d’un 0-1 dans les sets, ou encore d’une situation où il venait de perdre le deuxième.

Quand même!

Bien sûr, chaque fois qu’on a le goût de s’emballer, on nous rappelle à l’ordre. Et on doit se rappeler soi-même à l’ordre. D’abord parce que même s’il continue de gravir petit à petit des marches qu’on dit hautes, celle qui le fera passer dans le top 100, puis dans le top 70, puis dans le top 50, puis dans le top 30, sont toujours un peu plus hautes. Le fait d’y rester et de continuer s’avèreront aussi de très gros défis.

Et ainsi de suite.

Bravo aussi à T.C.

Mais si Félix garde le cap, c’est qu’il est fort entre les deux oreilles, ce jeune homme. Et, rendons à César ce qui appartient à César... ou Tennis Canada, si vous préférez.

On a repéré tôt l’immense potentiel de Félix Auger-Aliassime. Puis on l’a surveillé et on a contrôlé l’environnement qui risquait d’être un piège pour le jeune athlète. Ensuite, on a bien géré la progression et les différents tournois juniors. Enfin, on lui a programmé une belle transition dans les tournois de type «Futures» et «Challengers».

Ce sont les mêmes dirigeants qui sont en train de (bien) gérer la progression de l’autre diamant brut de notre pays, Bianca Vanessa Andreescu, dont les avancées ne sont pas moins spectaculaires ni moins impressionnantes.

FAA se joint à un club sélect

En terminant, voici quelques données fournies quelques heures après sa victoire à Lyon et que Tennis Canada a fournies aux médias, quant aux autres « enfants-prodiges » de l’histoire qui, comme Félix, ont inscrit leur première victoire en tournois «Challengers» à un stade précoce.

S’il nous impressionne, sachez qu’il n’est tout de même que le septième de la hiérarchie. Et les autres membres de cette confrérie ne représente pas de la vilaine compagnie... loin de là.

Michael Chang       15 ans, 7 mois         Las Vegas, É-U     1987

Richard Gasquet   16 ans                       Montauban, FRA    2002

Bernard Tomic       16 ans, 4 mois         Melbourne, AUS     2009

Kent Calsson          16 ans, 7 mois         New Ulm, ALL        1984

Marcos Ondruska  16 ans, 7 mois         Durban, AFS          1989

Rafael Nadal           16 ans, 9 mois         Bartella, ITA              2003

Félix A-Aliassime   16 ans, 10 mois       Lyon, FRA                2017

Novak Djokovic     17 ans                       Budapest, HON       2004

Quand même!