SPO-HKO-HKN-ANAHEIM-DUCKS-V-NASHVILLE-PREDATORS---GAME-SIX

Crédit : AFP

LNH

P. K. Subban y croyait depuis le début

Publié | Mis à jour

À sa première saison avec les Predators de Nashville après la transaction qui l’a forcé à quitter le Canadien de Montréal, le défenseur P. K. Subban aura l’occasion de prouver au directeur général Marc Bergevin qu’il avait tort, en tentant de mettre la main sur la Coupe Stanley.

Acquis en retour du vétéran Shea Weber, l’athlète originaire de Toronto a indiqué qu’une fois le choc de la transaction derrière lui, il avait mis les bouchées doubles en vue de la saison, croyant fortement aux chances des Predators de se rendre jusqu’au bout.

«Je ne veux pas me mettre en valeur, mais dès le début, j’ai dit que je croyais avoir une excellente opportunité de gagner la coupe Stanley», a dit Subban, dans des propos rapportés par le site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH).»

Pas de changement

Malgré la déception à la suite de cet échange qui l’a amené à quitter un marché qu’il affectionnait particulièrement, l’arrière de 28 ans a déclaré qu’il n’avait pas changé son approche.

«Je suis toujours réaliste à propos de mon jeu, de la façon que je dois jouer et des attentes, a dit Subban. Je ne tente jamais de les ignorer. Je crois avoir été testé à de nombreuses reprises mentalement [dans ma carrière]. Je baisse la tête et je fonce.»

Le numéro 76 a toutefois évité de prendre tout le crédit, indiquant que tous les membres de l’équipe avaient leur mot à dire dans le parcours jusqu’en finale.

«Nous avons eu du succès puisque nous nous appuyons les uns les autres et que nous souhaitons voir nos coéquipiers avoir du succès.»

Un repos bénéfique

Après avoir enlevé les honneurs de la finale de l’Ouest en six matchs face aux Ducks d'Anaheim, lundi, le club du Tennessee peut maintenant profiter d’une semaine complète avant d’entamer la finale de la Coupe Stanley.

Les Predators auront également l’occasion de regarder le match ultime de la finale de l’Est opposant les Sénateurs d’Ottawa aux Penguins, jeudi à Pittsburgh. Les vainqueurs les rejoindront en finale.

Malgré cette semaine de répit, les Predators ne pourront compter sur leur joueur-étoile Ryan Johansen, dont la saison est terminée à la suite d’une opération d’urgence qu’il a subie, en raison du syndrome des loges.