662365295

Crédit : AFP

Soccer

La Roma oblige la Juventus à patienter

AFP 

Publié | Mis à jour

Encore un peu de patience pour la Juventus: en allant s'imposer 5-3 sur le terrain du Chievo Vérone samedi en ouverture de la 37e journée de Serie A, l'AS Rome (2e) a repoussé à dimanche, au plus tôt, le sacre attendu de la Juve. 

Les Turinois savaient qu'il y avait de toutes façons peu de chances qu'ils soient titrés dès ce samedi, devant leur télévision. Il aurait fallu que la Roma perde à Vérone, puis que Naples (3e) ne gagne pas face à la Fiorentina.

Les Romains ne l'entendaient pas ainsi, d'autant qu'ils avaient absolument besoin d'un succès pour maintenir les Napolitains à distance de la deuxième place.

Alors après avoir été menés 1-0 puis 2-1, les giallorossi ont fait parler leur puissance offensive, avec des doublés de Salah et El Shaarawy et un très beau but de Dzeko, meilleur buteur de Serie A avec désormais 28 buts.

La fragile défense romaine a ensuite craqué une troisième fois en fin de match, alors que Francesco Totti venait de faire son entrée, pour ce qui devrait être l'avant-dernier match de sa carrière.

Au bout du compte, l'équipe de Luciano Spalletti prend provisoirement quatre points d'avance sur Naples et renforce ainsi sa deuxième place à une journée de la fin.

Et la Roma fixe ainsi les conditions du titre sans doute à venir de la Juventus: Les Turinois doivent gagner dimanche à domicile contre Crotone (18e).

L'affaire ne semble pas insurmontable, mais les joueurs de Massimiliano Allegri se méfieront tout de même de l'équipe calabraise, qui croit en ses chances de maintien et qui est actuellement la plus en forme de Serie A avec cinq victoires et deux matches nuls lors des sept dernières journées.