Coupe Memorial 2017

Coupe Memorial: les Otters triomphent des Thunderbirds

Publié | Mis à jour

Sans le brio de Carl Stankowski devant le filet, les Thunderbirds auraient essuyé une raclée. Il a limité la redoutable attaque des Otters à trois buts.

La bande à Dylan Strome a enregistré un important gain de 4 à 2 à son premier match du tournoi de la Coupe Memorial, samedi après-midi, au WFCU Center de Windsor. Une bonne façon d’entamer le tournoi national après une absence de 15 ans.

Elle a bombardé le filet de Stankowski de 35 rondelles, dont 17 uniquement au second vingt.

«Il a fait les gros arrêts aux bons moments. Il faut lui donner ce qui lui revient, nous avons terminé le match avec deux fois plus de tirs au but, a mentionné Taylor Raddysh», qui n’a pu le déjouer à ses quatre lancers. L’espoir du Lightning a néanmoins amassé deux aides dans la victoire.

«Pour un jeune d’à peine 17 ans, il a accompli un travail sensationnel tout au long du match. Il est rapide», a fait savoir le grand attaquant Dylan Strome qui a vu plusieurs de ses tirs bloqués par la recrue.

Même dans son propre camp, la performance de Stankowski a fait jaser, une fois de plus. «Il a été incroyable. C’est un jeune avec beaucoup de combativité. Il se donne entièrement à la cause de l’équipe, a soutenu le capitaine desThunderbirds, Mathew Barzal.

Ses coéquipiers des Thunderbirds n’ont pas affiché leur identité. Moins combatifs qu’à l’habitude, ils ont laissé les Otters manœuvrer et dicter le ton. Ils ont néanmoins répondu à leurs frappes au deuxième vingt.

«Carl nous a donné une chance de gagner. Il a fait son travail. Il faut lui rendre la tâche plus facile dans les prochains matchs», a souhaité l’entraîneur-chef Steve Konowalchuk qui affrontera les Spitfires, dès ce dimanche soir.

Ouverture des écluses

Le jeune prodige à jambières a tenu le coup jusqu’en début de deuxième période quand les Loutres des Grands Lacs se sont secoué les puces.

Le prolifique marqueur Alex DeBrincat a pris les choses en main en brisant la glace d’un tir d’un angle restreint après avoir capté une passe bondissante.

Les représentants de l’Ouest ont répondu quelques minutes plus tard par l’entremise de Scott Eansor.

Jordan Sambrook a redonné les devants aux Otters avant qu’Austin Strand ne fasse secouer les cordages avant de se retirer au vestiaire.

Strome a porté un dur coup aux Thunderbirds dès le début du dernier tiers. Cette réussite a donné la cadence et la confiance aux champions de la ligue ontarienne.

Christian Girhiny a complété la marque dans une cage déserte.

Erie a rendez-vous avec les Sea Dogs, lundi soir.