Crédit : AFP

Golf

PGA: James Hahn et Ricky Barnes partagent le sommet

Publié | Mis à jour

Les Américains James Hahn et Ricky Barnes ont conclu la première ronde du tournoi AT&T Byron Nelson du circuit de la PGA à égalité en tête avec une fiche de 64, six coups sous la normale, jeudi à Irving, au Texas.

Vainqueur de deux compétitions de la PGA à vie, Hahn a calé six oiselets, tandis que Barnes en a quant à lui empoché huit coups sous la moyenne, en plus de commettre deux bogueys. Celui-ci est en quête d’un premier gain en carrière au sein de la PGA. Cette année, il a subi le couperet à mi-chemin d’un événement 10 fois en 19 participations.

Pour sa part, le premier golfeur au classement mondial, Dustin Johnson (67), a entamé le tournoi avec une modeste égalité en septième place. Il a effectué cinq oiselets contre deux bogueys, maintenant une distance moyenne de 307,4 verges sur ses élans de départ.

L’Australien Jason Day et Jordan Spieth, des États-Unis, ont maintenu un pointage de 68 (-2) et sont au 14e échelon. Le vainqueur du tournoi l’an dernier, l’Espagnol Sergio Garcia, a joué 73 (+3). Après avoir totalisé quatre bogueys, il se retrouve au 93e rang.

Performances canadiennes

Nick Taylor (69) est le seul Canadien à avoir remis une carte sous la normale. Sa performance en première ronde lui vaut une égalité au 26e échelon. Il a réussi quatre fois à faire entrer la balle sous le nombre réglementaire de coups et trois fois au-dessus.

Son compatriote Graham DeLaet (73) a connu une journée un peu plus laborieuse. Il a réalisé deux doubles bogueys consécutifs aux huitième et neuvième fanions, tous deux des normales 4. Il a ajouté deux bogueys et trois oiselets, ce qui le confère le 93e rang.

L’autre représentant de l’unifolié en lice, Brad Fritsch, a conclu sa journée en 145e position, coude à coude avec trois autres golfeurs. Un double boguey, sept bogueys et deux oiselets sont inscrits à sa fiche.

La bourse globale du tournoi est de 7,3 millions $. Le vainqueur empochera 1,314 million $.