Boxe

Mikaël Zewski de retour le 3 juin

Publié | Mis à jour

Le boxeur québécois Mikaël Zewski participera au gala du 3 juin au Centre Bell, lors duquel il affrontera l’Argentin Christian Ariel Lopez en sous-carte du duel mettant en vedette Adonis Stevenson et Andrzej Fonfara.

L’athlète originaire de Trois-Rivières en a d’abord fait l’annonce sur son compte Twitter, mardi. Il s’agira d’un premier combat en plus d’un an et demi pour le pugiliste de 28 ans, qui souhaite relancer sa carrière avec le groupe GYM, lequel a d’ailleurs tenu une conférence de presse par la suite pour confirmer la nouvelle. Les deux parties aimeraient s’entendre à long terme.

Les 18 derniers mois ont été difficiles pour Zewski (27-1-0, 21 K.-O.). Tous ses combats ont été annulés et son futur semblait incertain. Il veut maintenant développer sa carrière au Québec.

«Avec Top Rank (son ancien promoteur) j'avais des combats régulièrement, mais c'était des combats qui ne voulaient pas dire grand-chose, qui ne me plaçaient pas dans les classements, qui ne m'amenaient pas vers un adversaire futur qu'on connaissait déjà, a expliqué le poids mi-moyen. Là, on va avoir un plan établi. C'est sûr que ça prend une victoire, une belle performance le 3 juin, mais je suis confiant qu'on va réussir à s'entendre (avec GYM).»

Son père et entraîneur, Jean Zewski, abonde dans le même sens, souhaitant pour son fils « un bon promoteur qui va développer un plan, qui va être derrière lui, qui va l'appuyer. Je pense qu'on est dans la bonne voie avec GYM. »

Même son de cloche du côté du président de GYM, Yvon Michel.

«On veut faire une démarche à long terme, a-t-il déclaré. Notre intérêt, c'est de trouver un terrain d'entente et d'amener Mikael dans notre équipe.»

Zewski n’a pas grimpé dans l’arène depuis le 24 octobre 2015, lorsqu’il avait battu Ayi Bruce par K.-O. Pour sa part, Lopez (22-4-1, 13 K.-O.) a remporté ses deux derniers affrontements. L’Argentin a livré tous ses combats professionnels, sauf deux, dans son pays natal.

«Je vais être extrêmement fébrile, a avoué le boxeur en manque d’action. J'ai hâte, j'en ai des frissons juste à y penser.»

Stevenson (28-1-0, 23 K.-O.) et Fonfara (29-4-0, 17 K.-O.) se battront pour le titre mondial du World Boxing Council des mi-lourds. Un autre choc mettra aux prises Jean Pascal (31-4-1, 18 K.-O.) et Eleider Alvarez (22-0-0, 11 K.-O.).

 

Voyez le reportage de Nancy Audet dans la vidéo ci-dessus.