Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

Sports aquatiques

Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu raflent l’argent à Windsor

Publié | Mis à jour

Les plongeuses québécoises Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu ont remporté la médaille d’argent, vendredi, à la quatrième et dernière étape des Séries mondiales disputée à Windsor, en Ontario.

Les Chinoises Shi Tingmao et Chang Yani ont décroché les grands honneurs de la compétition en obtenant 310,80 points de la part des juges. Abel, de Laval, et Citrini-Beaulieu, de Saint-Constant, ont suivi tout près en récoltant 305,52 points, tandis que les Australiennes Esther Qin et Anabelle Smith ont reçu 299,70 points pour monter sur la troisième marche du podium.

«Le dernier plongeon était décisif et nous avons bien réagi. Il n’a pas manqué grand-chose», a raconté Citrini-Beaulieu qui a réalisé avec sa partenaire sa meilleure performance en Séries mondiales en terme de classement.

Cependant, même si elles avaient fini troisièmes au rendez-vous de Guangzhou [Chine] en mars dernier, les deux plongeuses avaient totalisé 311,34 points, ce qui est supérieur à leur pointage du jour.

Citrini-Beaulieu et Abel ont profité d’une erreur de leurs adversaires chinoises pour prendre provisoirement la tête au terme du quatrième plongeon, mais les Asiatiques ont finalement repris l’avantage à leur ultime passage sur le tremplin.

«C’était impressionnant quand même d’être premières après les quatre premiers plongeons. C’est une situation qui arrive rarement, mais nous avons été capables de rester concentrées malgré l’enjeu.»

À la tour de 10 mètres, Meaghan Benfeito et Caeli McKay ont terminé au pied du podium avec un pointage de 293,82. Un peu moins de cinq points séparaient les deux plongeuses canadiennes de la médaille de bronze.

L’épreuve a été remportée par les Chinoises Si Yajie et Ren Qian (336,66), devant les Malaisiennes Pandelela Pamg et Nur Dhabitah Binti Sabri (298,80). Les Britanniques Tonia Couch et Lois Toulson ont complété le top-3 avec la note de 298,62.

Chez les hommes, Philippe Gagné et François Imbeau-Dulac ont dû s’arrêter après trois plongeons au 3 mètres synchro. Ennuyé par une blessure au dos depuis quelques semaines déjà, Philippe Gagné ne pouvait poursuivre la compétition.

Les Séries mondiales se poursuivront jusqu’à dimanche à Windsor.