Montréal - New York

Phillip Danault n'a pas encore utilisé son meilleur atout

Publié | Mis à jour

Les projecteurs sont braqués sur Max Pacioretty qui n’a aucun but depuis le début des séries, mais l’analyste Dany Dubé croit qu’il faut plutôt s’intéresser au jeu de Phillip Danault, qui manque légèrement de panache depuis le début des séries.

Le problème est assez simple : le Québécois ne met pas à profit ses meilleurs outils.

«Il ne fait pas valoir sa vitesse, puisqu’il évolue trop en périphére au lieu de suivre des trajectoires linéaires pour faire reculer les défensives,» expose Dubé.

Voyez les séquences appuyant cette affirmation dans la vidéo ci-dessus. 

Danault devra gagner en assurance en possession de la rondelle, lui qui remet nerveusement le disque à Max Pacioretty.

«Il lui remet trop rapidement la rondelle. Le capitaine est un joueur étroitement surveillé donc ça crée des revirements, ce qui a notamment causé le but de Rick Nash en deuxième période, mardi soir.»

Phillip Danault aura donc comme mission de créer cette espace si durement gagnée en séries éliminatoires en patinant à plus vive allure.