Anaheim - Calgary

Les Ducks balaient les Flames au premier tour des séries

Publié | Mis à jour

Brian Elliott a accordé le pire but des séries 2017 de la Ligue nationale de hockey (LNH) jusqu’à maintenant.

C’était le but de trop.

Les Flames de Calgary ont retiré Elliott du match en première période, dès que le gardien a flanché sur le troisième lancer des Ducks d’Anaheim, mais la bonne tenue de Chad Johnson par la suite n’a pu empêcher la formation californienne de l’emporter 3-1 et de réaliser le premier balayage des séries, du côté de l’Association de l’Ouest.

À VOIR : Sommaire en temps réel

La saison surprenante des Flames, que plusieurs experts voyaient en fond de classement avant le début de la campagne, se termine en queue de poisson.

Elliott a laissé passer un tir faible décoché par Patrick Eaves à partir de la rampe. Soixante-huit secondes plus tard, Johnson cédait devant Nate Thompson. Ryan Getzlaf a complété la marque dans un filet désert à la toute fin du match.

Sean Monahan, meilleur élément offensif des Flames dans cette série, a inscrit son quatrième but des hostilités d’après-saison en supériorité numérique lors du deuxième engagement, mais le gardien John Gibson a par la suite résisté aux attaques albertaines jusqu’à la fin de la rencontre. L'Américain a bloqué 36 tirs au total. Son vis-à-vis Johnson a réalisé 20 arrêts.

Quatrièmes au classement de la section Pacifique, les Flames échouent à accéder au deuxième tour des séries à leur deuxième participation au bal printanier en huit ans. En 2015, les mêmes Ducks les avaient sortis en deuxième ronde au bout de cinq parties.

Abonnés aux séries depuis 2013, les Ducks améliorent leur résultat de 2016, quand les Predators de Nashville avaient eu raison d’eux au premier tour en sept rencontres, ce qui avait provoqué le congédiement de l’entraîneur-chef Bruce Boudreau. Ce licenciement avait pavé la voie au retour de Randy Carlyle, champion avec les Ducks en 2007.

Après les Flames, les Blackhawks de Chicago pourraient faire l’objet du deuxième et dernier balayage du premier tour si les Predators de Nashville en venaient à les surprendre au quatrième match de cette série, jeudi.