Minnesota - St. Louis

Le Wild fait face à la musique

Publié | Mis à jour

Transporté par une performance de haut calibre du gardien Devan Dubnyk, le Wild du Minnesota a eu raison des Blues de St. Louis et évité l’affront d’un balayage, mercredi, au match numéro 4 de cette série de premier tour de l’Association de l’Ouest.

À VOIR : Sommaire

Auteur de 28 arrêts, Dubnyk a enregistré un premier blanchissage dans la série et le Wild vivra pour voir un match numéro 5, samedi au Scottrade Center de St. Louis.

Des buts de Charlie Coyle, en première période, et de Martin Hanzal, au second engagement, ont suffi à empêcher les Blues d’accéder au deuxième tour malgré une autre bonne sortie du gardien Jake Allen, qui a bloqué 26 lancers.

Les Blues se sont tirés dans le pied en écopant de trois pénalités mineures en deuxième période, mais les hommes de Mike Yeo demeurent en excellente position pour offrir à leur entraîneur-chef un triomphe ultérieur aux dépens de son ancienne formation.

En cas d’élimination dès le premier tour, le Wild échouerait à atteindre la ronde suivante pour une deuxième année de suite, après avoir goûté aux demi-finales d’Association en 2014 et en 2015.

Les Blues tentent en 2017 d’atteindre la finale de l’Ouest pour une deuxième année consécutive, après avoir échappé ladite finale en six rencontres aux mains des Sharks de San Jose, éventuels finalistes déçus face aux Penguins de Pittsburgh, champions en titre de la coupe Stanley.