Photo Twitter / @SoundersFC

Crédit : Photo Twitter / @SoundersFC

MLS

Le meilleur de la semaine en MLS!

Ian Gauthier / TVA Sports

Publié | Mis à jour

La troisième semaine d’activités de la saison 2017 en MLS s’est terminée sur... un but d’Harry Shipp. L’ancien de l’Impact retrouve-t-il ses marques avec les Sounders de Seattle?

Shipp a inscrit le troisième but des siens dans une victoire de 3-1 sur les Red Bulls, dimanche, lors du premier match des Sounders à domicile cette saison. Une belle fête lors de laquelle on a paradé dans les rues le trophée de la Coupe MLS que Seattle a remporté la saison dernière.

 

Sinon, ce weekend se termine avec les Timbers de Portland au sommet. Le club de l’Oregon est le seul à avoir remporté trois victoires en autant de parties cette saison. Ils ont battu le Dynamo de Houston 4-2, samedi. Ce qui n’était pas une mince tâche.

Et sur ce, voici le top 5 de la semaine en MLS!

5 - Le Minnesota relève la tête

Un premier point pour le Minnesota United! Après avoir subi deux revers assez cinglants lors de leurs deux premières rencontres en MLS, les «Loons» ont réussi à faire match nul 2-2 contre Tim Howard et les Rapids, au Colorado. C'était la première fois depuis octobre 2015 que les Rapids accordaient plus d'un but à domicile. Qui plus est, les visiteurs ont dû se débrouiller avec un homme en moins à partir de la 70e minute!

 

 

4 - Le calme et la précision d'Urruti

En plus d'avoir un patronyme très intéressant à prononcer, l'attaquant du FC Dallas Maxi Urruti a marqué deux buts en six minutes, samedi, dans une victoire contre le Revolution. Son deuxième pion, réussi dans un angle restreint, est assez impressionnant. Dallas demeure invaincu, avec deux victoires et un match nul.

 

 

3 - Cyle Larin au top

Il est bon, ce Cyle Larin. L'Ontarien qui aura bientôt 22 ans en est à sa 3e saison dans la MLS, avec l'Orlando City SC. Il détient le record pour le nombre de buts inscrits en une saison pour une recrue, avec 17. L'an dernier, il en a mis 14. Et cette année, il en a déjà trois en deux parties.

Larin est rarement spectaculaire. Mais il semble toujours être au bon endroit au bon moment, et il sait profiter de ses chances. Il a marqué les deux buts de son club dans une victoire contre l'Union de Philadelphie, samedi.

 

 

2 - Un nouveau duo d'enfer en MLS?

Il y a fort à parier que la plupart des équipes de la MLS ont pris des notes à propos de Miguel Almiron et Josef Martinez, d'Atlanta United, au cours des dernières semaines. Almiron, un milieu offensif aux milles habiletés, et Martinez, un attaquant vif et rusé, ont fait des dommages depuis le début de la saison. Ils ont de nouveau démontré leur potentiel dans la victoire de 4-0 des leurs contre le Fire de Chicago, samedi.

Bon, d'accord, le Fire jouait à dix hommes après que Johan Kappelhof eut reçu un rouge vers la 10e minute de jeu. Mais la qualité de la passe d'Almiron sur le deuxième but, ainsi que le «finish» de Martinez par la suite, font carrément peur.

Atlanta United vient de marquer dix buts en deux parties. Dans des conditions particulières, sans aucun doute, mais pour un club qui n'existait pas il y a quelques mois, c’est assez remarquable.

L'équipe dirigée par «Tata» Martino, ancien entraîneur du FC Barcelone, subira un sérieux test lors de son prochain match, le 31 mars, contre les Sounders de Seattle. Un affrontement qu'il vaudra la peine de suivre.

 

 

1 - Feilhaber le magnifique

Le milieu offensif du Sporting, Benny Feilhaber, a inscrit le premier but de la saison de son club, samedi. Oui! Kansas City a fait match nul 0-0 lors de ses deux premières rencontres de la saison. Et l'Américain l'a fait grâce à une frappe formidable qui a figé le gardien des Earthquakes, David Bingham.

 

 

LES BONIS

D.C. United ne fait pas grand-chose de bon jusqu’à maintenant, en 2017. Mais au moins, ils ont Lucho Acosta

 

 

Toronto a obtenu une première victoire cette saison. Ce but de Jozy Altidore n’était pas si mal.

 

 

Un petit clap pour la finition d'Oduro?

Oduro permet à l'Impact de créer l'égalité - TVA Sports

Et finalement, on a peut-être, dès la troisième semaine, le «fail» de l’année en MLS. Pauvre Bingham.