Impact

Bernier, comme le bon vin

Bernier, comme le bon vin

Nicolas Martineau

Publié 20 mars
Mis à jour 20 mars

Le match nul de l’Impact à New York était un match spécial pour Patrice Bernier, puisqu’il a atteint 2 plateaux importants.

Il est maintenant à égalité au premier rang des passeurs de l’histoire de l’Impact en MLS et il a dépassé les 15 000 minutes jouées avec le bleu-blanc-noir.

À 37 ans, le Québécois ne semble pas vouloir ralentir la cadence.

Patrice Bernier est le 4e plus vieux joueur de la MLS, derrière les gardiens Tim Howard et Nick Rimando, ainsi que la légende italienne Andrea Pirlo.

Contre le NYC FC, Bernier avait justement la tâche de stopper Pirlo et le capitaine de l’Impact l’a fait de brillante façon.

Non seulement Bernier a-t-il eu le dessus sur Pirlo, il a encore une fois contribué offensivement. Après avoir récolté 2 passes décisives contre les Sounders, Bernier a réitéré l’expérience avec une brillante passe à Dominic Oduro qui a mené au seul but de son équipe.

Ce n’est pas compliqué, Bernier a été le meilleur joueur sur le terrain samedi. Le vétéran a réussi 93 % de ses passes et il a créé six chances de marquer pour l’Impact.

S’il continue à ce rythme, les partisans de l’Impact refuseront catégoriquement d’accepter la retraite de leur capitaine.

Avec 31 matchs à faire à la saison régulière, les fans de soccer ont encore amplement le temps d’admirer les prouesses de leur numéro 8.

Un texte de Nicolas A. Martineau.