Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Tennis

Denis Shapovalov triomphe à Drummondville

Agence QMI / Richard Boutin 

Publié | Mis à jour

Denis Shapovalov a signé sa première victoire en carrière en Challenger de façon convaincante.

Le Canadien de 17 ans a vaincu dimanche le Belge Ruben Bemelmans par la marque de 6-3 et 6-2 pour remporter la bourse principale de 10 800 $ US du Challenger de Drummondville et les 80 points ATP qui l’accompagnent. Vainqueur au Futures de Gatineau il y a deux semaines et demi-finaliste à Sherbrooke où il a dû se retirer en raison d’un virus, Shapovalov remportait une 13e victoire consécutive.

«C’est une sensation incroyable de remporter mon premier tournoi Challenger en carrière et encore plus de le faire au Canada, a-t-il exprimé. C’est incroyable d’avoir gagné deux tournois lors des trois dernières semaines. Je n’ai pas perdu depuis l’Open de Marseille. Je joue avec confiance et j’espère que ça va se poursuivre au Mexique.»

Dans le top 200

Pour la première fois de sa carrière, Shapovalov percera la barre des 200 meilleurs joueurs au monde, lundi, lors de la publication du prochain classement de l’ATP. Il se pointera en 194e place, lui qui occupait le 253e rang au dernier classement.

Shapovalov partira pour le Mexique lundi où il disputera son premier match, mercredi, au Jalisco Open à Guadalajara.

Premier vainqueur canadien du Challenger de Drummondville, Shapovalov a sauvé trois balles de bris à ses deux premières présences au service avant d’augmenter son jeu d’un cran. «On a senti de la nervosité des deux côtés lors des 5-6 premiers jeux, a souligné l’entraîneur de Shapovalov, Martin Laurendeau. Dès qu’il a pris l’avance, Denis a bien exploité sa confiance et le jeu de Ruben a diminué, ce qui explique que l’écart s’est creusé. Avec une telle séquence victorieuse, tu te sens invincible.»

Situé au 154e rang du classement de l’ATP, Bemelmans a servi un coup de chapeau à son adversaire. «Félicitations à Denis qui a connu un super tournoi et qui a été quasiment parfait en finale», a souligné le Belge qui a déjà atteint la 84e place mondiale.