SKI-ESP-SNOWBOARD-WORLD

Crédit : AFP

Ski et planche

Alex Bellemare termine la saison avec une septième place

Publié | Mis à jour

Alex Bellemare a obtenu le meilleur résultat du pays, dimanche, en terminant au septième rang de l’épreuve de slopestyle des Championnats du monde de ski acrobatique qui ont eu lieu à Sierra Nevada, en Espagne.

Les États-Unis ont réussi un doublé avec Mcrae Williams (93,80 points), champion du monde, et Gus Kenworthy (91,80 points), médaillé d’argent. Le Britannique James Wood (90,40 points) quittera l’Espagne avec le bronze au cou.

En finale, Bellemare pointait au cinquième rang après la première descente avec 74,60 points. Toutefois, l’athlète de 24 ans n’a pu améliorer son classement à la seconde descente puisqu’il a chuté sur la dernière rampe du parcours qui représentait le toit d’une maison.

«Le ''rail'' ne glissait pas vraiment et les organisateurs ont eu la brillante idée de le cirer entre la première et la deuxième descente. C’est pour ça que nous avons tous fini le parcours sur le dos», a fait savoir Bellemare.

Le Québécois a finalement obtenu sa plus haute note à sa dernière descente avec 83,60 points. «Honnêtement, je suis content. J’ai fait la descente que je voulais. J’aurais pu faire une manœuvre un peu plus difficile au premier saut. Les ''rails'', c’est ma force, mais vu que mes deux premières descentes n’étaient pas parfaites, je ne voulais pas trop risquer la dernière. J’aurais quand même voulu un plus haut score», a commenté l’athlète qui a participé à ses premiers Championnats du monde de ski acrobatique.

De son côté, Alex Beaulieu-Marchand était en bonne position pour monter sur le podium après sa première descente. Il figurait au quatrième rang avec 78 points. Le skieur de Saint-Augustin-de-Desmaures a toutefois chuté lors de ses deuxième et troisième descentes. Il a conclu en 11e place.

Également en action, le Britanno-Colombien Teal Harle (63,20 points) et l’Ontarien Evan McEachran (55,20 points) ont pris respectivement les 13e et 14e places.

Les Canadiennes écartées de la finale

À seulement 15 ans, la Française Tess Ledeux (85,60 points) est devenue championne du monde de slopestyle dimanche. La Suédoise Emma Dahlstrom (83,80 points) a mis la main sur l’argent et la Britannique Isabel Atkin (83,20 points) a fini troisième.

Aucune des représentantes du pays n’a accédé à la finale. Samedi, la Québécoise Anouk Purnelle-Faniel a terminé 10e des qualifications avec 73,33 points, à 3,5 points de la huitième place qui lui aurait permis de passer à l’étape suivante.

La Britanno-Colombienne Yuki Tsubota (70,83 points) a fini 13e et Kim Lamarre (4,83 points), de Lac-Beauport, a pris la 26e place.

La Montréalaise Kaya Turski, championne du monde en 2013 et médaillée d’argent en 2011, n’a pas pris le départ de la compétition.