Boxe

Jean Pascal en négociation pour un combat contre Joe Smith fils

Publié | Mis à jour

Le boxeur Jean Pascal n’a toujours aucun combat à son agenda, mais son clan négocie actuellement afin d’organiser un rendez-vous avec le tombeur de Bernard Hopkins, Joe Smith fils.

Jean Pascal (31-4-1, 18 K.-O.), n’a livré aucun combat depuis le 16 décembre 2016 contre Ricardo Marcelo Ramallo, qu’il avait battu par K.-O. technique. Le Québécois pourrait cependant effectuer un retour dans le ring d’ici l’été puisque son équipe est actuellement en pourparlers avec le réseau HBO afin d’organiser un combat contre l’Américain Joe Smith fils. (23-1, 19 K.-O.), qui a envoyé au tapis le vénérable Bernard Hopkins lors de son dernier combat. Smith a aussi vaincu une grosse pointure plus tôt en 2016 en Andrzej Fonfara.

«J’aimerais ça l’affronter étant donné qu’il a vaincu une légende, Bernard Hopkins, un boxeur qui m’a déjà battu. Ce serait un naturel sur le réseau HBO. J’ai une équipe qui travaille là-dessus pour moi et de mon côté, ma tâche, c’est de rester dans le gymnase et de m’entraîner», a expliqué Pascal en entrevue avec TVA Sports.

Stevenson «a un complexe d'infériorité»

Jean Pascal a longtemps exprimé son désir d’affronter le champion Adonis Stevenson, mais le combat tant attendu n’a jamais eu lieu. Aujourd’hui, Pascal avoue avoir perdu l’intérêt pour un pareil affrontement.

«Je trouve ça dommage pour lui, je trouve ça dommage pour les fans de boxe et pour son héritage. Quand il va prendre sa retraite, on va vite l’oublier», a déclaré avec le franc-parler qu’on lui connaît Jean Pascal.

Le boxeur de Laval va même plus loin dans son analyse en affirmant que Stevenson est victime d’un complexe d’infériorité.

«En parlant avec un psychologue, il m’a dit que la vraie raison pour laquelle Adonis Stevenson refuse de m’affronter, c’est parce qu’il a un complexe d’infériorité envers moi étant donné que je l’ai battu dans les rangs amateurs, explique-t-il. Partout où je suis passé, il a toujours été deuxième.»

Plus tôt cette année, certaines rumeurs avaient circulé sur un possible combat entre Jean Pascal et le perdant du duel entre Eleider Alvarez et Lucian Bute. Pascal avait alors exprimé son désir d'affronter plutôt le gagnant de ce combat.

Rappelons que Jean Pascal est désormais «joueur autonome», ayant décidé de se représenter lui-même après avoir coupé les ponts avec le groupe InterBox en décembre dernier.

Voyez l'entrevue de Nancy Audet avec Jean Pascal dans la vidéo au haut de l'article.