Ski et planche

La tempête fait le bonheur des organisateurs des finales de la Coupe du monde de ski de fond à Québec

Publié | Mis à jour

La tempête de neige qui va s'abattre sur le Québec au cours des prochaines heures ne fera pas que des malheureux.

Parlez-en aux gens de Québec qui organisent les finales de la Coupe du monde de ski fond, qui auront lieu sur les plaines d’Abraham le week-end prochain.

«Les 30 centimètres prévus viendront ajouter à la beauté du site», indique Patrice Drouin, président de Gestev, maître d’œuvre de l’événement.

Si les canons à neige ne seront plus sollicités d'ici la tenue de la compétition, les trois dameuses qui servent à parfaire le parcours de 3,7 km seront utilisées au cours de la soirée et même de la nuit prochaine.

«On fera des sorties aux trois ou quatre heures pour s'assurer de bien taper la neige», précise Martin Larichilière, gérant chez Prinoth, une entreprise de véhicules sur chenilles.

Il serait cependant fort étonnant que les athlètes s’entraînent mercredi, alors que la tempête battra son plein.

Les épreuves sont prévues vendredi (sprint), samedi (départ de masse) et dimanche (poursuite). Elles seront toutes présentées sur les ondes de TVA Sports.

Voyez le compte rendu de Stéphane Turcot dans la vidéo ci-dessus.