Boxe

Ulysse a reçu l'amour de Hopkins

Publié | Mis à jour

On a assisté à un beau moment avant la conférence de David Lemieux et de son équipe, tôt dimanche matin.

Yves Ulysse (13-0, 9 K.-O) a eu droit à un traitement royal de la part de Bernard Hopkins dans une salle adjacente à l’amphithéâtre du Casino Turning Stone.

Le boxeur et ses parents ont eu l’occasion de prendre des photos avec la légende du noble art. Le protégé d’InterBox a surtout eu droit à un monologue bien senti de la part de l’ancien champion du monde.

«Ce sont des mots qui sont touchants, a souligné Ulysse encore sous le choc de ce qui venait de se dérouler. Il m’a demandé de continuer à boxer comme je le fais.

«Il a ajouté que j’avais illuminé la boxe et c’est grâce à la présence de pugilistes comme moi que la boxe n’est pas encore morte.»

Hopkins n’est pas le seul à avoir été impressionné par la prestation d’Ulysse. Plusieurs amateurs et journalistes américains l’ont félicité tandis qu’il se rendait aux différentes entrevues.

Sans compter Peter Nelson, le grand patron de HBO, qui a découvert un boxeur qu’il pourrait placer devant ses caméras au cours de la prochaine année.

On peut penser qu’il passera un coup de fil à Camille Estephan dans un proche avenir au sujet d’Ulysse.

Petite ceinture, grande valeur

En remportant le titre junior NABF des super-légers, Ulysse a mis un terme à une année qui fut très difficile sur les plans sportif et personnel.

«C’est le début d’une nouvelle aventure. J’ai retrouvé ma soif de vaincre et de relever des défis durant le dernier camp d’entraînement, a souligné le boxeur de 27 ans. Mon mental est maintenant très fort après tout ce qu’il m’est arrivé.

«J’ai pris du recul et j’ai remis mes priorités à la bonne place.»