Boxe

David Lemieux réaffirme son statut de boxeur d’élite

Publié | Mis à jour

Camille Estephan a reçu un message texte évocateur après la victoire de son poulain David Lemieux par K.-O. aux dépens de l'Américain Curtis Stevens, samedi à Verona dans l’État de New York.

«Quand est-ce que David sera prêt pour se battre à nouveau?»

Lemieux (37-3, 33 K.-O.) a réaffirmé son statut de joueur d’élite sur la scène de la boxe professionnelle - dans la catégorie des poids moyens et même plus selon le promoteur d’Eye of the Tiger Management (EOTTM), qui a reçu ce texto des grosses pointures de la boxe Golden Boy Promotions et la chaîne américaine HBO.

«Ils sont sans équivoque, certains que David Lemieux est probablement un des athlètes de boxe toutes catégories confondues que les fans veulent voir le plus», s’est réjoui Estephan en entrevue avec Nancy Audet pour la chaîne TVA Sports au lendemain de la victoire.

«Son style est magnifique et il l’a démontré encore. Il a du caractère et tout ce qu’il faut. Le "complete package" comme on dit.» - Camille Estephan, président d’EOTTM

«J’ai le sentiment que c’est un rêve, mais c’est la réalité. On est fiers, on a travaillé fort. [...] Certains doutaient : il n’y en a plus maintenant.»

Ne reste pratiquement plus qu’à savoir où mettre le X sur le calendrier pour le prochain combat de Lemieux présenté sur HBO. À entendre Estephan, on verra le Québécois dans le ring à nouveau plus tôt que tard. Depuis plusieurs mois, Golden Boy tente de mettre sur pied un méga combat entre Golovkin et Saùl Alvarez. Toutefois, les négociations ne semblent pas sur le point d’aboutir entre les deux clans.

Si les promoteurs Oscar De La Hoya et Tom Loeffler ne sont pas capables de s’entendre, Golden Boy a déjà un plan B en tête pour Alvarez : David Lemieux. Il ne faut toutefois pas s’emporter immédiatement.

«David Lemieux et Junior Ulysse (un autre protégé d’EOTTM vainqueur à New York, NDLR) vont avoir une chance de se battre sur HBO à nouveau. Ce serait prématuré de dire que c’est chose fait pour Junior, mais on est vraiment dans le siège du conducteur.

«On veut Canelo pour David, mais évidemment ça ne se passera pas d’ici septembre au plus tôt, dépendamment de s’il affronte Golovkin ou non, mais on est en lice. David a besoin de repos, mais je recommence déjà à penser à ce qu’on va faire.»