SPO-BOXE-STEVENSON

Crédit : STEVENS LEBLANC/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

Boxe

Adonis Stevenson affronterait Sean Monaghan

Publié | Mis à jour

À moins d’une surprise, Adonis Stevenson affrontera l’Américain Sean Monaghan, le 28 avril, dans un gala présenté au nouveau Nassau Coliseum de Long Island.

Le tout devrait être confirmé la semaine prochaine avec une ou des conférences de presse pour officialiser le premier gala de boxe présenté à l’ancien amphithéâtre des Islanders de New York depuis qu’il a été rénové.

Au moment d’écrire ces lignes, les discussions allaient bon train entre les deux clans et on peut s’attendre à ce qu’une entente soit conclue dans les prochains jours. Interrogé à ce sujet lundi, le promoteur Yvon Michel n’a pas voulu commenter cette information.

Pour revenir au choix de Monaghan (28-0, 17 K.-O.), il n’est pas vraiment surprenant. Tout d’abord, c’est un boxeur très populaire dans la région de New York, car il est natif de la Grosse Pomme tout en ayant des racines irlandaises.

Il est assuré qu’il créerait un engouement chez les amateurs de son patelin en se mesurant au champion du monde WBC des mi-lourds, surtout aux guichets. D’ailleurs, il recevrait une partie de ces revenus en plus de sa bourse.

Quant à Stevenson (28-1, 23 K.-O.), il aura la chance de faire sa première finale en sol américain. Une demande qu’il avait formulée depuis un certain temps à son promoteur et à son conseiller Al Haymon.

Un vrai dur

Sur le plan sportif, Monaghan est possiblement le boxeur le plus durable chez les 175 lb à l’heure actuelle.

Le protégé du promoteur Lou DiBella l’a notamment prouvé lors de son passage à Montréal pendant qu’il participait au dernier camp d’entraînement d’Artur Beterbiev.

À ce jour, il est le seul partenaire à avoir résisté aux assauts de Beterbiev pendant trois rounds consécutifs. Pire encore, il en redemandait.

Contre Stevenson, qui est un artiste du knock-out depuis le début de sa carrière, on pourrait s’attendre à ce qu’il fasse travailler le champion même s’il n’a pas nécessairement les habiletés techniques et la force de frappe.

Parmi ses adversaires connus par les amateurs québécois, il y a Donovan George et Fulgencio Zuniga.

Browne: pas dans les plans

Après sa dernière victoire contre Thomas Williams fils, Marcus Browne (19-0, 14 K.-O.) a mentionné qu’il aimerait affronter Stevenson dans un avenir rapproché.

Toutefois, Browne n’était pas dans les plans du champion et de son équipe. Selon certaines informations, son menton serait suspect et plusieurs se demandent s’il pourrait encaisser la puissance des coups du Québécois.

Donc, il devra prendre son mal en patience et prouver qu’il appartient à l’élite des mi-lourds.

On a appris le décès de l’ancien boxeur Marshall Butler dans la soirée de dimanche. Il est le grand-père de Steven Butler.