Crédit : Marc Desrosiers / Agence QMI

Boxe

Le combat Beterbiev-Barrera aura lieu à Miami en avril

Agence QMI / Mathieu Boulay 

Publié | Mis à jour

Le combat éliminatoire des poids mi-lourds de l’International Boxing Federation (IBF) entre Artur Beterbiev et Sullivan Barrera aura lieu le 21 avril à Miami.

Le patron du Groupe Yvon Michel (GYM) avait jusqu’à 17 h pour envoyer les contrats signés au bureau de l’IBF au New Jersey. Le gagnant de cet affrontement aura le privilège de devenir l’aspirant obligatoire au champion de cette association, Andre Ward.

Toutefois, plusieurs rumeurs circulent selon lesquelles l’Américain serait sur le point d’abandonner les trois ceintures (IBF, WBO et WBA) qu’il a remportées contre Sergey Kovalev en novembre dernier.

D’après les informations obtenues par «Le Journal de Montréal», le combat revanche Kovalev-Ward a très peu de chances d’avoir lieu à moins d’une surprise.

Cela signifie que Beterbiev ou Barrera pourrait se battre pour le titre vacant de l’IBF quelque part à l’automne contre le meilleur aspirant disponible.

Sur le terrain de Barrera

Étant donné que Barrera n’était pas en mesure de franchir les douanes canadiennes en raison de son dossier judiciaire, Michel n’avait pas d’autre choix que de présenter le duel en sol américain.

Pour ce qui est de Miami, c’est la ville où Barrera (18-1-0, 13 K.-O.) vit et s’entraîne à longueur d’année, ce qui pourrait donner un coup de main à la vente des billets.

Beterbiev (11-0-0, 11 K.-O.) se produira donc devant une foule hostile pour le combat le plus important de ma carrière. Par contre, ça lui en prendra plus pour l’intimider, car il en a vu d’autres durant son passage chez les amateurs.

«Je sais que l’aréna sera rempli par ses partisans pour mon duel le plus important en carrière, a déclaré Beterbiev sur son compte Instagram. Par contre, ça ne me dérange pas du tout. Un vrai athlète, qui souhaite atteindre les plus hauts sommets de son sport, doit être capable de se battre dans n’importe quel environnement et dans n’importe quelles conditions.»