Tennis

John Goehrke n'a pas peur de Jordan Caron

Publié | Mis à jour

On en apprend un peu plus sur le fameux partisan John Goehrke, qui a gagné un pari accepté par Eugenie Bouchard et l’a rejoint à New York mercredi pour leur rendez-vous galant.

Le jeune homme a fait l’objet d’une entrevue avec la chaîne FOX, vendredi, à la suite de leur première rencontre. En sortant du Barclays Center, au terme du match de basketball entre les Nets de Brooklyn et les Bucks de Milwaukee, la célèbre joueuse de tennis a d’ailleurs affirmé au site web TMZ qu’elle allait certainement sortir une deuxième fois avec le beau John.

Voyez les images du premier rendez-vous ci-dessus.

Goehrke a expliqué son extase après avoir obtenu une réponse de Bouchard à son pari, qui à l’époque avait semblé loufoque. Il a obtenu la chance de passer une soirée avec «Genie» après avoir parié, sur le réseau social Twitter, que les Patriots de la Nouvelle-Angleterre allaient effectuer une remontée et remporter le Super Bowl aux dépens des Falcons d'Atlanta.

À la suite du gain des Patriots, Goehrke a été en contact avec Bouchard, qui lui a envoyé un message par l’entremise de Twitter, pour finalement régler les derniers détails du rendez-vous avec l’agent de la Québécoise.

«Elle et son agent avaient déjà en tête de m’inviter à New York, alors dans les jours suivants, son agent et moi avons réglé les détails des vols et de l’hôtel, et Eugenie a généreusement payé les frais» a-t-il ajouté.

Goehrke a aussi révélé quelques détails de leur premier rendez-vous, en mentionnant qu’ils ont parlé de sports et de leur vie respective après qu’il soit allé la chercher à son hôtel et lui a offert un cadeau pour l’occasion.

«Je lui ai acheté des boucles d’oreilles de la boutique Tiffany’s. Les mots Tiffany New York sont gravés sur les bijoux, ce qui est bien car nous nous sommes rencontrés à New York.»

La Québécoise avait publié des photos et une vidéo de sa rencontre avec Goehrke sur Twitter.

Pour ce qui est d’un deuxième rendez-vous, Goehrke a précisé que la balle était dans le camp de Bouchard, mais qu’il lui avait parlé depuis.

Questionné sur s’il craignait de voir «le joueur de hockey qu’elle cajole sur son compte Instagram», Jordan Caron, débarquer chez lui avec un bâton de baseball, Goehrke a répondu avec classe.

«Pour l’instant, je tente seulement de réussir à organiser un deuxième rendez-vous et je m’inquièterai de ça plus tard.»

 

��

Une publication partagée par Genie Bouchard (@geniebouchard) le

Sujets