Boxe

M'Billi livre la marchandise

Publié | Mis à jour

La nouvelle recrue du Groupe Yvon Michel Christian M’Billi a fait une bonne première impression, jeudi soir au Casino de Montréal, en battant son adversaire mexicain Adrian Arenas dès le début du deuxième round.

Surnommé «Solide», M’Billi (1-0-0, 1 K.-O.) s’est mis à l’aise dès le premier assaut dans ce qui représentait ses débuts chez les professionnels dans la catégorie des super-moyens.

Entamant le combat avec une défensive hermétique afin d’analyser la technique particulière de son opposant, le boxeur français d’origine camerounaise y est allé rapidement de bonnes combinaisons, au corps et au visage, qui semblaient faire mal à Arenas (2-5-0, 0 K.-O). Un autre puissant coup au corps a fait plier le Mexicain définitivement après une minute et 26 secondes du second round.

«Ce n’était pas mal, mais comme on dit à la boxe, on peut toujours faire mieux», a commenté M’Billi après son combat.

L’entraîneur Marc Ramsay semblait pourtant lui-même très satisfait de son nouveau poulain.

«On savait que cet adversaire n’était pas quelqu’un de son calibre nécessairement étant donné l’expérience de Christian chez les amateurs, a avoué Ramsay, rappelant que M’Billi a représenté la France aux derniers Jeux olympiques de Rio. Maintenant, l’objectif était de lui faire vivre la semaine du combat et la journée du combat, l’attente dans la chambre, l’échauffement. On voulait lui faire goûter à la soupe.

«J’ai beaucoup aimé le fait qu’il ait répondu exactement à mes demandes après le premier round, même si ça ne fait pas très longtemps qu’on travaille ensemble», a ajouté Ramsay.

Un bon test pour Volny

Dans un combat beaucoup plus enlevant, le Montréalais Patrice Volny (5-0-0, 3 K.-O.) a infligé un premier revers chez les professionnels à Louisbert Altidor (5-1-0, 1 K.-O.), d’Ottawa. Au terme de six rounds marqués par de multiples échanges musclés, Volny l’a emporté par décision majoritaire des juges (59-55, 58-56 et 57-57).

Également dans la soirée, Shakeel Phinn (12-1-0, 8 K.-O.) a vaincu par K-O. technique le Mexicain Victor Manuel Palacios (13-14-2, 8 K.-O.) au terme du troisième round.

Bruno Bredicean (7-0-0, 3 K.-O.) a pour sa part remporté un septième combat en autant de sorties chez les professionnels quand le coin d’Alejando Herrera (16-6-2, 5 K.-O.) a demandé l’arrêt du combat après cinq rounds. Le K.-O. technique a donc été déclaré.

Dans un combat d’arts martiaux mixtes, chez les mouches, Yoni Sherbatov (6-0-1, 4 K.-O.) a vaincu l’Américain Martin Sandoval (9-8-0, 3 K.-O.) en seulement 44 secondes.