Boxe

Dicaire l'emporte par décision unanime

Agence QMI / Benoît Rioux 

Publié | Mis à jour

La Québécoise Marie-Ève Dicaire a remporté un septième combat en autant de sorties professionnelles, ayant vaincu l’Américaine Lisa Noel Garland par décision unanime des juges, jeudi soir, lors de la finale féminine du gala de boxe présenté au Casino de Montréal.

Dicaire (7-0-0, 0 K.-O.) a gagné grâce à un pointage de 80-71, 80-71 et 79-72 au terme des huit rounds.

La Québécoise a notamment réussi à envoyer Garland (15-7-0, 8 K.-O) au tapis au quatrième assaut à la suite d’un crochet de la main avant. Après une insulte verbale de l’Américaine au début du cinquième round, Dicaire a dominé davantage son adversaire de 38 ans.

«J’ai été élevée avec des gars en gravitant dans les arts martiaux, a noté la boxeuse québécoise après le combat. Depuis que je suis toute petite, je marche à ça. Cette insulte m’a peut-être rappelé des souvenirs d’enfance car c’est là que la boucane est sortie.»

Il s’agissait d’une première finale féminine dans un gala organisé par le Groupe Yvon Michel. Cette victoire de Dicaire lui permettra certainement d’améliorer son rang chez les mi-moyens dans l’organisation WBC. Dicaire était classée 11e tandis que son adversaire figurait comme aspirante numéro 6 avant l’affrontement.