Crédit : Marc Desrosiers / Agence QMI

Boxe

Beterbiev-Barrera: GYM remporte l'appel d'offres

Publié | Mis à jour

Groupe Yvon Michel (GYM) a facilement remporté l’appel d’offres pour les droits de présentation du duel éliminatoire IBF des mi-lourds entre Artur Beterbiev et Sullivan Barrera, jeudi midi.

Présent dans les bureaux de l’IBF au New Jersey, Yvon Michel a déposé une enveloppe contenant 251 000 $ américains. La seule autre offre est provenue de Main Events, le promoteur de Barrera, qui avait mis seulement 181 000 $ dans sa proposition.

Selon les règlements de l’IBF, le partage de ce montant est de 75-25 en faveur de Beterbiev (11-0, 11 K.-O.) étant donné qu’il est mieux classé que son prochain adversaire. Ce qui signifie que Beterbiev touchera 188 250 $ contre 62 750 $ pour Barrera (18-1, 13 K.-O.).

Toutefois, selon les clauses de son entente avec Premier Boxing Champions (PBC), le protégé de Marc Ramsay est assuré d’empocher 250 000 $ à chacune de ses présences sur le ring. L’écart de 61 750 $ entre les deux montants sera absorbé par son gérant Al Haymon.

«On se doutait que Main Events n’allait pas aller plus haut que 200 000 $, a affirmé Michel lors d’un échange de messages textes avec «le Journal de Montréal». Au départ, on voulait déposer 201 000 $, mais cinq minutes avant, on a augmenté la cagnotte de 50 000 $ pour s’assurer d’avoir les droits du combat.»

Une date et un lieu à déterminer

Michel a maintenant une période de 90 jours pour mettre ce duel sur pied et de 15 jours pour déterminer à quel endroit il le présentera.

Dans les dernières semaines, il y avait une possibilité que le choc Beterbiev-Barrera soit la demi-finale du combat d’unification entre Danny Garcia et Keith Thurman, le 4 mars, au New Jersey. Toutefois, le projet est tombé à l’eau, car le délai entre l’appel d’offres et le duel était trop rapproché.

On peut maintenant penser que l’affrontement sera présenté à la fin de mars ou au début d’avril aux États-Unis. Il serait surprenant que le duel soit présenté au Québec, car Barrera aurait beaucoup de difficultés à obtenir un visa pour venir au Canada.