BOX-HEA-SPO-DEONTAY-WILDER-V-CHRIS-ARREOLA

Crédit : AFP

Boxe

Le prochain adversaire de Wilder contrôlé positif

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Le Polonais Andrzej Wawrzyk, qui devait affronter le 25 février l'Américain Deontay Wilder, champion WBC des lourds, a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à un stéroïde anabolisant, a annoncé l'entourage de Wilder.

Wawrzyk, 31 ans, devait disputer son deuxième combat pour un titre mondial, quatre ans après celui perdu pour le titre WBA de la catégorie reine face au Russe Alexander Povetkin, contrôlé depuis positif.

Wawrzyk compte à son palmarès 33 victoires, dont 19 avant la limite, pour une défaite.

Le promoteur de Wilder, Lou DiBella, a toutefois assuré que la réunion du 25 février était maintenue et qu'il cherchait un nouvel adversaire pour son protégé.

Wilder, invaincu en 37 combats dont 36 avant la limite, n'est plus apparu sur un ring depuis juillet. Il a dû observer une pause de cinq mois après s'être fracturé la main droite et s'être blessé au biceps droit lors de son dernier combat contre son compatriote Chris Arreola qu'il avait nettement dominé.

Il espère affronter à terme l'Ukrainien Vladimir Klitschko ou le Britannique Anthony Joshua, opposés le 29 avril 2017 à Wembley pour les titres IBF et WBA de la catégorie reine.