Sports aquatiques

Une plongeuse qui n’a pas froid aux yeux

Publié | Mis à jour

Lysanne Richard est consciente des dangers de son sport, mais la plongeuse de haut vol ne laisse aucune place à la peur.

Lorsqu’elle s’apprête à s’élancer dans le vide, à 22 mètres de hauteur, elle est concentrée.

«Je n’ai pas peur, je suis plutôt confiante, a-t-elle confié lors de son passage à l’émission «Le Québec matin», jeudi.

«J’ai seulement peur quand je ne suis pas réchauffée ni habillée et que je vois la hauteur à laquelle je me trouve.»

Son état d’esprit est de toute évidence irréprochable puisque Richard a remporté la médaille d’or lors de la compétition Red Bull Cliff Diving, le week-end dernier.

Reste que les risques sont toujours présents. Avant de toucher à l’eau, les plongeurs atteignent une vitesse qui frôle les 80 km/h.

«Une des choses qui arrivent, c’est que le plongeur peut perdre connaissance lors de l’entrée à l’eau en raison de la force d’impact.»

Voyez notre entrevue avec Lysanne Richard dans la vidéo ci-dessus.