Shallon Olsen

Photo : Shallon Olsen Crédit : AFP

Brésil 2016

Olsen termine bonne dernière au cheval-sautoir

Publié | Mis à jour

La jeune Canadienne Shallon Olsen n’a certainement pas eu les résultats qu’elle souhaitait, dimanche aux Jeux olympiques de Rio, terminant dernière à la finale du cheval-sautoir en gymnastique.

La bonne nouvelle pour l'adolescente, c’est que du haut de ses 16 ans, elle aura certainement la chance de se reprendre aux Jeux de Tokyo en 2020. Elle a maintenu une moyenne de 14,816 points, soit 1,15 de moins que la championne, l’Américaine Simone Biles. La représentante de l'unifolié a obtenu une note de 14,966 pour sa première performance et de 14,666 pour sa deuxième.

La gymnaste originaire de Vancouver avait obtenu un total de 14,950 lors des qualifications pour prendre la sixième place. Olsen ne s'était pas qualifiée pour la finale dans les autres épreuves individuelles auxquelles elle a pris part.

Biles, la championne de l’épreuve, a obtenu une troisième médaille d’or à Rio. La Russe Maria Paseka (15,253) a reçu l’argent et la Suissesse Giulia Steingruber (15,216), le bronze.

L’athlète la plus âgée de ces Olympiades était de la finale du cheval-sautoir. L’Ouzbèke Oksana Chusovitina a 41 ans et elle en est à ses septièmes Jeux.

Sa première expérience remonte à 1992 à Barcelone alors qu’elle n’avait que 17 ans. Dimanche, Chusovitina a conclu au septième rang avec une note de 14,833.