Plein air

La pêche de fin d'été, le moment des gros dorés

Expédition Faune / Stéphane Gosselin

Publié | Mis à jour

De la mi-août jusqu’à la fermeture de la pêche, soit vers le 10 septembre selon les zones de pêche, c’est une période où la capture de gros dorés n’est pas rare.

À ce moment de l’année, le doré est bien installé dans son habitat et les fosses, donc plus facile à trouver avec votre sonar. Repérez des fosses d’une bonne profondeur, entre 20 et 35 pieds, et trouvez aussi un haut fond pas trop loin des fosses.

Les hauts fonds rocheux et les lignes d’herbes sont à prospecter; il n’est pas rare de prendre le poisson dans peu d’eau. Lorsque le doré passe en mode nourriture, il quitte les fosses profondes où l’eau est fraiche et obscure pour les endroits ou il retrouve petits poissons-fourrages, sangsues, etc. À l’approche de l’automne, comme plusieurs autres espèces de poissons d’eau douce, le doré mange beaucoup et a aussi pris du poids depuis le printemps.

Nous arrivons de la pourvoirie Fer à cheval dans les Hautes-Laurentides et je vous assure que le doré est très preneur.

Un reportage à voir à l’hiver 2017 dans notre émission Expédition Faune présentée sur les deux chaînes de TVA Sports et à la télé sur demande.

____________________

Endroit visité : Pourvoirie Fer à cheval

Cours d’eau pêché : Lac Nasigon et rivière Bazin

Technique utilisée : Pêche à la traine et dandinette avec jigg tête plombée 3/8 onze et vers de terre

info@feracheval.ca

Merci à nos partenaires de pêche, François, Gabriel, Luc et Jean-Philippe.

Merci à l’équipe cuisine de Chef Benoit