Coupe Memorial 2016

Les Huskies en finale!

Publié | Mis à jour

Vaincus par les Rebels de Red Deer durant la phase préliminaire du tournoi de la Coupe Memorial, les Huskies de Rouyn-Noranda ont savouré leur revanche, vendredi soir, devant une salle comble au Centrium.

À l’aide d’une victoire de 3-1, les protégés de l’entraîneur Gilles Bouchard se sont qualifiés pour la finale de la 98e édition de la coupe Mémorial Mastercard, qui sera jouée dimanche. Rouyn-Noranda y croisera le fer avec les Knights de London, invaincus en trois matchs depuis le début de la compétition. Quant aux Rebels, ils ont salué leurs partisans pour la dernière fois de la saison 2015-16.

Francis Perron, Martins Dzierkals et Nikolas Brouillard ont enfilé les buts des vainqueurs. Luke Philp a marqué l’unique filet des hôtes qui ont pourtant dominé au chapitre des lancers. Le gardien Chase Marchand a toutefois réalisé quelques arrêts clés, dont devant à Adam Musil pendant que les Huskies évoluaient en désavantage numérique.

La LHJMQ n’a pas qualifié l’une de ses équipes pour le match ultime depuis 2013 (Moosheads de Halifax) à Saskatoon. Autre note statistique : le dernier club québécois champion de la coupe du Président ayant réussi l’exploit : Rimouski en 2005 à London. Sidney Crosby défendait à cette époque les couleurs de l’Océanic.

Bon départ

Perron, un espoir des Sénateurs d’Ottawa, a marqué son premier but du tournoi à la faveur d’un avantage numérique. Isolé dans le cercle à la gauche de Ryler Toth, le capitaine a décoché un plomb et le gardien n’a jamais eu le temps de compléter son déplacement latéral.

Puis, Dzierkals, membre de la relève des Maple Leafs de Toronto, a profité d’une confusion des chandails noirs pour récupérer la rondelle dans le territoire ennemi et de l’enclave, son tir du revers a mystifié Toth.

Récepteur d’une remise vive et précise de Meier, Brouillard a battu le gardien à l’aide d’un lancer frappé.

La soupe était chaude dans le territoire des Huskies quand Haydn Fleury a dégainé de la pointe. Un tir bas que Marchand n’a pu contrôler. La noire s’est retrouvée au fond du filet dans la seconde suivante.

Puis, durant une autre supériorité numérique des Rebels, Marchand a sorti la jambière devant Conner Bleackley pour sauver les meubles.

En troisième, les Huskies ont obtenu deux avantages numériques sans réussir à porter le coup de grâce à la troupe albertaine.

En deux lignes

Frappé solidement (double-échec) dans le dos en troisième période par Grauyson Pawlenchuk, le Husky Mathieu Boucher a regagné son banc avec l’aide de la thérapeute. Il n’est pas revenu dans la bataille.

Parce qu’il avait déclaré au cours des dernières heures que la foule n’exerçait aucun impact dans le déroulement du match ou qu’elle n’intimiderait pas les Huskies, AJ Greer a été hué à chaque possession de rondelle.