Coupe Memorial 2016

Les Huskies en demi-finale!

Publié | Mis à jour

Les Rebels de Red Deer avaient plié l’échine devant les Wheat Kings de Brandon lors des séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL). Hier soir, les protégés de Brent Sutter ont savouré leur revanche au dernier match de la phase préliminaire du tournoi de la coupe Mémorial MasterCard.

La rencontre était présentée sur les ondes de TVA Sports.

À voir : Sommaire

Un but d’Evan Polei, à 3 min 50 s de la première période de prolongation, a procuré une victoire de 2-1 aux Rebels qui expédiaient ainsi les Wheat Kings vers Brandon où ils amorceront leurs vacances estivales.

Les Rebels croiseront donc le fer avec les Huskies de Rouyn-Noranda, vendredi soir, lors du match de demi-finale. Dimanche, les hôtes de la compétition avaient eu le meilleur par 5-2 sur les Abitibiens.

Polei a reçu une passe parfaite de Conner Bleackley sur le perron du filet et bang! Dès que la rondelle a percuté le fond du but les quelque 7000 spectateurs, majoritairement vendus à la cause des Rebels, ont explosé de joie.

Adam Musil avait permis aux Rebels de prolonger leur soirée de travail quand il a trompé la vigilance du gardien Jordan Papirny, avec quelque cinq minutes à écouler à la troisième période. Tim McGauley a été le seul buteur de la formation manitobaine. Un filet réussi à la deuxième période.

Jeu hermétique

Les lancers furent rares durant la première période et les chances de compter encore plus malgré un épisode à quatre contre quatre et un avantage numérique de chaque côté. Le gardien des Wheat Kings Jordan Papirny a toutefois résisté devant Grayson Pawlenchuk qui était parvenu en solitaire devant lui.

Les hôtes ont obtenu une occasion invitante de s’inscrire au pointage à la 9e minute de la deuxième période quand Tyler Coulter a écopé de sa deuxième infraction du match. L’attaque massive de la bande à Brent Sutter a cafouillé.

De retour à forces égales, Tim McGauley a dégainé des poignets pour battre Rylan Toth dans la partie supérieure, côté mitaine.

En troisième période, les Rebels ont de nouveau cafouillé durant une supériorité numérique. Le manque de cohésion était flagrant et ça maugréait dans les tribunes. Quand Musil a glissé la noire derrière la ligue rouge, il a obtenu le pardon collectif et fait lever le toit de l’amphithéâtre!

En prolongation, les Rebels ont obtenu les meilleures occasions de compter avant que Polei ne lève les bras vers les cieux.

Un absent de taille

Les Wheat Kings ont disputé cette rencontre cruciale sans la contribution de l’attaquant Jayce Hawryluk qui a amassé 106 points en 53 parties de la saison régulière. Il en avait ajouté 30 à sa fiche durant les séries éliminatoires.

Selon le descripteur des matchs de l’équipe manitobaine Bruce Luebke, son nom a été rayé de l’alignement même s’il était pétant de santé. Un «healthy scratch», comme le disent si bien nos confrères anglophones.

D’autres sources parlaient d’une blessure au haut du corps. En deux matchs de la ronde préliminaire, cet espoir des Panthers de Floride a été blanchi de la feuille de pointage. Il avait cependant écoulé 18 minutes au cachot.