Coupe Memorial 2016

Les Knights en finale, les Huskies en attente

Publié | Mis à jour

Les Knights de London seront en congé jusqu’à dimanche. Ce privilège a été obtenu mardi soir à la suite d’une victoire de 5-2 aux dépens des Huskies de Rouyn-Noranda devant plus de 7000 spectateurs au Centrium.

À voir : Sommaire 

Les protégés de l’entraineur Dale Hunter ont complété leur phase préliminaire du tournoi de la coupe Mémorial Mastercard à l’aide d’une fiche de 3-0. Trois matchs durant lesquels ils ont percé les défensives ennemies de 20 buts.

Matthew Tkachuk (2 fois), J.J. Piccinich, Max Jones et Christian Dvorak ont inscrit les filets des vainqueurs. Mitch Marner a préparé quatre de ces réussites et au terme de la ronde préliminaire, il totalise 13 points. Son comparse Dvorak a sifflé six rondelles au fond du but.

Timo Meier a compté les deux buts des Huskies lors d’avantages numériques. Le Suisse a maintenant cinq réussites depuis le début de la compétition.

Les Québécois ont dominé, aux lancers, par 30-25.

Les Huskies (1-2) accéderont à la demi-finale vendredi si les Wheat Kings de Brandon (0-2) subissent une troisième défaite au tournoi, mercredi soir, aux mains des Rebels de Red Deer. 

En revanche, si Brandon gagne un premier match, ils provoqueront la tenue d’un match de bris d’égalité jeudi soir, match qui impliquera les champions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Indiscipline collective

Les joueurs et les instructeurs des Huskies de Rouyn-Noranda et des Knights de London avaient livré un vibrant plaidoyer sur l’importance de la discipline, mardi matin. En soirée, les belles intentions ont rapidement pris le bord et les arbitres ont levé le bras à répétition. Un total de dix-sept infractions a été distribué.

L’attaque massive des Knights a tonné de trois buts en sept essais. Un autre but fut le fruit d’une hésitation fatale au gardien Chase Marchand à récupérer une rondelle avant qu’elle n’atteigne une zone où l’accès lui est interdit. London a complété le pointage dans un filet désert.

Les Huskies ont marqué seulement deux fois en onze tentatives avec un homme en plus sur la patinoire. L’une de ces punitions étant une majeure.

Des moments inquiétants

Les spectateurs et les joueurs ont retenu leur souffle quand Zachary Lauzon s’est écroulé, peinant à respirer à la suite d’une percutante mise en échec de CJ Yakimowicz. Les thérapeutes des deux formations et le personnel ambulancier muni d’une civière ont accouru au chevet du blessé. Quelques instants plus tard,

Lauzon a quitté la patinoire sur ses jambes au soulagement de tous. Il est revenu au jeu quelques minutes plus tard. Yakimowicz a été sanctionné d’une majeure et d’une extrême inconduite de partie. La formation du Québec n’a toutefois pas été capable de s’inscrire au tableau.

Blessé, le défenseur Bruno-Carl Denis n’a pas revêtu l’uniforme. Johnatan Legault l’a remplacé à la ligne bleue.