Truite

Expédition faune

Pêche à la truite : la saison commence!

Stéphane Gosselin / Expédition Faune

Publié | Mis à jour

Malgré un hiver avec plus ou moins de neige dans les grands centres, les régions montagneuses ont pour leur part reçu une bonne quantité de neige en peu de temps.

Au moment d’écrire ces quelques lignes, plusieurs lacs au nord (Laurentides, Mauricie, ainsi que les régions de Québec et Charlevoix) ont encore un manteau d’hiver.

Assurez-vous auprès de votre pourvoyeur que votre cours d’eau préféré n’a plus de glace avant de vous y rendre. Habituellement, ce dernier vous préviendra avant votre arrivée.

Si le lac ne contient plus de glace, l’eau tout de même assez froide. Donc si vous pêchez à la traine, optez pour une vitesse pas trop rapide et recherchez des endroits où le soleil frappe. Si vous utilisez des cuillères et avançons, misez sur une distance courte (maximum 12 à 20 pouces) entre la cuillère et l’hameçon.

La traine avec une canne à mouche munie d’un bout calant ou flottant donne aussi de bons résultats avec la fameuse mouche Wooly bugger (noire ou chartreuse).

Expédition Faune vient de tourner une émission à la pourvoirie du Lac Berval de St-Faustin. Ce lac n’est plus couvert de glace, par temps nuageux, venteux et froid (avec de la neige en prime) et la truite était farouche.

Aussitôt que le soleil s’est montré le bout du nez avec un peu de chaleur nous avons eu une très belle journée en compagnie de notre invité, le comédien Michel Charrette (30 vies, Les Boys, etc., etc.), du plaisir garanti que vous pourrez voir en janvier 2017 à TVA Sports. Ne manquez pas ce rendez-vous!

Merci à Marc André Chenail et toute l’équipe de la pourvoirie du Lac Berval de Saint-Faustin.