Crédit : USA Today Sports

Sport universitaire

Un vendredi fou

Publié | Mis à jour

La journée de vendredi restera à jamais gravée dans les anales du Championnat national de basketball universitaire américain de la NCAA.

En effet, plusieurs duels du «March Madness» ont connu un dénouement dramatique lors de cette deuxième journée du deuxième tour de la compétition.

Récapitulatif des événements :

Michigan State (2) c. Middle Tennessee (15) :

L’unanimité était presque au rendez-vous. Les Spartans allaient l’emporter d’une manière décisive. En fait, ils étaient plusieurs â voir Michigan State remporter les grands honneurs, au début du mois d’avril. Toutefois, les Blue Raiders, largement négligés, l’ont finalement emporté 90-81, devant la huitième formation classée 15e tête de série à vaincre un rival classé deuxième favori de l’histoire du tournoi.

Texas (6) c. UNI (11) :

Il aura fallu un panier de trois points du centre du terrain à la toute fin du match pour que les Panthers de l’Université Northern Iowa remportent leur duel face aux Longhorns de l’Université du Texas, 75-72.

Saint Joseph’s (8) c. Cincinnati (9) :

Quelques minutes, en temps réel, après la victoire d’UNI, les Bear Cats de l’Université de Cincinnati sont passés à un dixième de seconde de la victoire face aux Hawks de Saint Joseph’s. En effet, les Bear Cats ont réussi un panier à la toute fin du match, mais ce dernier a été refusé puisqu’il a été effectué 0,1 seconde trop tard. Ça s’est terminé 78-76 Saint Joseph’s.

California (4) c. Hawaii (13) :

On ne donnait pas cher de la peau des Rainbow Warriors face aux puissants Golden Bears. Pourtant, les représentants de la formation d’Hawaï ont profité de l’absence d’importants joueurs, Tyrone Wallace et Jabari Bird. Victoire d’Hawaï 77-66.

Iowa (7) c. Temple (10) :

En prolongation, l’Université de l’Iowa a réussi un panier, encore une fois à la toute fin du match, pour obtenir un gain de 72-70 sur l’Université Temple.