Canadiens

Smith-Pelly est furieux

Jean-François Chaumont

Publié | Mis à jour

Pour une septième fois cette saison, l'attaquant des Canadiens de Montréal Devante Smith-Pelly regardera ses coéquipiers de la passerelle de presse.

Jacob de la Rose le remplacera au sein du quatrième trio face aux Coyotes.

«On veut qu’il s’implique physiquement et qu’il soit bon sur l’échec-avant», a expliqué l'entraîneur-chef Michel Therrien, au sujet de Smith-Pelly.

Visiblement, ce message n’était pas encore arrivé aux oreilles du numéro 21 ou il n’a tout simplement pas écouté ses entraîneurs.

Devant les journalistes, Smith-Pelly a dit qu’il ignorait ce que l’équipe pouvait lui reprocher.

«Je ne sais pas, a-t-il dit. Mieux jouer. Je ne sais pas.»

Relancé à savoir ce qui pouvait clocher dans sa façon de jouer dernièrement, l’ancien des Ducks a encore une fois détourné la question.

«Vous devrez l’entendre de lui (Therrien), a-t-il répliqué. Je ne sais pas. Je ne sais pas.»

Même s’il ne fait pratiquement rien sur la glace depuis une très longue période, il n’a pas vu venir ce changement.

«Oui, je suis surpris. Mais, nous avons perdu au dernier match et il a choisi de faire des changements. On verra si ça fonctionnera.»

Voyez les propos de Smith-Pelly dans la vidéo ci-dessus.