Cerf

Expédition faune

Cerf de Virginie : pires récoltes en 10 ans?

Publié | Mis à jour

Si la tendance se maintient, la saison 2015 de la chasse au cerf de Virginie connaîtra sa pire édition des 10 dernières années en termes de récolte.

Qui d’entre vous n’a pas entendu parler par des chasseurs déplorer que la chasse est très difficile cette année ?

Pour ma part, j’ai discuté avec beaucoup de chasseurs qui pratiquent leur sport automnal préféré dans différentes zones de chasse du Québec. Une forte majorité me dit la même chose : «je n'ai pas vu grand-chose», «il n'y avait pas beaucoup de chevreuils mâles, que des femelles», ou encore «c’est ma pire année»

Pour l’instant, les chiffres parlent d’eux-mêmes. J’ai recueilli les statistiques des prises enregistrées à la chasse du cerf de Virginie au Québec (incluant l'île d'Anticosti) au cours des 10 dernières années.

Saison 2015 en cours

Résultats compilés au 17 novembre : 29 746 enregistrements de cerfs de Virginie.

Voici les autres années (données fournies par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs) :

2014

55312

2013

61067

2012

58543

2011

49549

2010

52489

2009

50764

2008

58117

2007

74939

2006

68907

2005

65809

Moins de récoltes

Un exemple de zone : la 10 est et 10 ouest qui touchent l’Outaouais et une partie des Laurentides : en date du 17 novembre 2015, il y avait 2931 enregistrements. Pour la saison 2014, on dénombrait 6768 enregistrements des résultats finaux.

Quelles conclusions faut-il tirer de ces données?

Bien sûr, la chasse n’est pas totalement terminée, il reste quelques zones ou la chasse est encore permise avec différents engins de chasse, dont la poudre noire.

La saison à Anticosti se termine à la mi-décembre, mais la très grande majorité des chasseurs ne sont déjà plus en forêt.

On peut donc prévoir sans trop se tromper que la saison 2015 ne sera vraiment pas bonne. Soyons optimistes et supposons que d’ici le 15 décembre, 10 000 cerfs abattus feront gonfler les résultats de 2015. Nous sommes encore loin du compte, par contre.

La grande question : pourquoi? Je réponds aux questions courantes et aux hypothèses.

Q : Est-ce parce qu’il y a moins de chasseurs que les autres années?
R : Attendons de voir les statistiques de vente de permis.

Q : Est-ce que l’augmentation du coût des permis de chasse en a découragé plusieurs?
R : Sûrement , attendons aussi les statistiques de vente

Q : Le cheptel de cerf a-t-il beaucoup diminué?
R : Je n’ai pas la réponse, mais je doute que la population de chevreuil soit autant diminuée.

H : La saison est en retard et la météo n’était pas favorable!
R : Ça n’aide pas, mais cela ne justifie en rien de si faibles résultats

H : Durant la période de chasse, les chevreuils étaient de nuit!
R : C’est vrai

H : La période du RUT est de beaucoup en retard !
R : C’est aussi vrai

Voilà pour cette observation, je reviendrai sur le sujet quand toutes les statistiques de résultat de chasse et de vente de permis seront disponibles.

Entre temps, faites-nous parvenir vos suggestions ou mesures que le gouvernement devrait adopter afin de valoriser la chasse, d’augmenter la relève (le permis d’initiation est bon, mais selon moi, il devrait être valide pour 2 ans pour les moins de 18 ans).