Crédit : Sarah Bergeron-Ouellet /AGENCE QMI

Plein air

Chasse au cerf de Virginie : le coût des permis en hausse

Stéphane Gosselin / Expédition Faune

Publié | Mis à jour

Au grand plaisir des amateurs, la période de chasse au cerf de Virginie est commencée au Québec. Elle est de loin la chasse la plus accessible et aussi la moins coûteuse.

Reste que cette année, il y a augmentation au niveau du prix à payer pour un permis de chasse au cerf dans la Belle province.

Si on se fie aux statistiques des ventes de permis de chasse pour ce mammifère en 2014, selon le ministère de la Faune des Forêts et des Parcs du Québec, la hausse du prix des permis rapportera une jolie somme au gouvernement cette année.

Le nombre total de permis vendus en 2014 était de 153 740 incluant les non résidents (1028) si nous supposons le même nombre de permis vendus pour la chasse qu’en 2014, la valeur de cette vente sera d’environ 8,4 millions de dollars.

Cette somme n’étant qu’une petite partie que les amateurs dépensent pour cette chasse, il faut aussi prendre en considération l’habillement, la nourriture, l’essence et autres coûts liés au véhicule, ainsi que l’hébergement en forêt.

Bref, des millions de dollars dépensés par les adeptes de la chasse font rouler l’économie partout en région.

Avec la hausse du coût des permis, nous espérons que les surplus seront redistribués pour la protection de la faune puis pour hausser la promotion de la chasse et de la pêche au Québec.

Quelques statistiques sur la chasse au cerf en 2014 (femelle, mâle, veau), selon le MFFP.

Récolte totale : 110 624 cerfs.

Prix du permis de Cerf résident : 54,94 $.

Prix du permis de Cerf non résident : 294,53 $.