Plein air

La rivière Matapédia une rivière majestueuse

Stéphane Gosselin

Publié | Mis à jour

L’équipe d’Expédition Faune, en compagnie du traditionnel violoniste Alain François et de Guillaume Drewitt de Buck Expert étaient de passage dans la vallée de la Matapédia afin de se mesurer au saumon et à la truite de mer de cette rivière exceptionnelle à fort débit d’eau.

Formant une frontière naturelle entre le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie, la rivière Matapédia est considérée comme étant l'une des meilleures rivières à saumon du Québec.

Elle prend naissance dans le secteur du lac Matapédia et serpente la vallée qui porte son nom sur une distance de 65 Km, abritant ainsi de nombreux saumons et autres poissons dans ses multiples fosses et rapides.

Elle vient terminer sa course dans la rivière Restigouche située à la limite de la municipalité de Matapédia

De par la route 132 qui la suit sur toute sa longueur, la rivière Matapédia est très accessible et il est possible de pêcher à gué dans la plupart des zones publiques bien qu'il soit préférable d'utiliser un canot au printemps.

La Matapédia se divise en 4 secteurs. Les secteurs 1 et 3 forment ensemble le secteur public qui se situe entre Causapscal et Routhierville. Ce secteur, qui comprend 33 fosses dont les réputées Salmon hole, Heppel et Les Fourches, est non contingenté, il n'y a donc pas de limite quant au nombre de perches.

Le secteur 2 est aussi connu sous le célèbre nom de Glen Emma. C'est un secteur très convoité des pêcheurs qui comprend 25 fosses dont les très connues Milnikek, Glen Emma, Richard's Pool, Angus et Jim's Rock. Glen Emma est un secteur contingenté où le nombre de perches est limité et où les services de guide et canot sont obligatoires.

Nous remercions nos guides Yvon Leblanc et son fils Alex pour le professionnalisme, de même que André Bélaieff propriétaire de la magnifique auberge de la rivière Matapédia. Une nourriture excellente dans une belle ambiance.

Voyer notre émission le 6 décembre 2015 à TVA SPORTS et TVA SPORTS 2.