Robin Aubert et Stéphane Gosselin

" />

Plein air

La Petite Cascapédia

Robin Aubert et Stéphane Gosselin

Publié | Mis à jour

La rivière Petite Cascapédia, longue de 92 kilomètres, prend sa source à 700 mètres d’altitude et compte alors 2 branches, Est et Ouest.

Celles-ci dévalent les monts Chic-Chocs en une pente moyenne de 4,9 mètres au kilomètre et se rejoignent en un tronçon principal. À environ 20 kilomètres de son embouchure, dans la baie des Chaleurs à New Richmond, la rivière s’oriente du Nord-Est au Sud-Ouest.

L’eau est froide et d’une grande transparence, ce qui permet de voir facilement le saumon dans les fosses.

C’est ma première visite sur cette rivière de la baie des Chaleurs et sûrement pas la dernière.

Le comédien et réalisateur Robin Aubert était mon invité, un gars vraiment simple, sympathique avec un grand sens de l’humour et de la répartie.

La beauté de cette rivière est remarquable et on y retrouve une bonne quantité de saumon. Un autre aspect qui rend cette rivière attrayante pour les pêcheurs, est que vous pouvez aussi pêcher de la truite de mer qui peut atteindre des poids respectables pouvant aller jusqu’à cinq kilos ce qui n’est pas peu dire.

Deux conseils en terminant : pour le saumon, la fosse Edgar et Pin rouge sont très bonnes et pour la truite de mer passez donc une journée à descendre la partie Ouest de la rivière avec le réputé guide de pêche à la truite de mer Marc Bujold, tout un personnage haut en couleur et très efficace.

Je pourrais en ajouter un troisième, faites dodo dans un des chalets du camp Melançon qui se trouve en bordure de la rivière... absolument relax.

Merci à nos guides Marc Gauthier (saumon) et Marc Bujold (truite de mer).

Voyez notre expédition le 11 octobre 2015 à TVA SPORTS ET TVA SPORTS 2.