Plein air

Pêche aux saumons : c'est parti!

Publié | Mis à jour

J’ai plusieurs de mes connaissances en Gaspésie qui ont eu une nuit courte.

L’ouverture de la pêche est un évènement très attendu par les pêcheurs de saumons. Les longs mois d’attente sont enfin terminés, on peut enfin mettre à l’eau notre mouche préférée. Reste à savoir si les montaisons de saumons seront au rendez-vous.

Il est encore trop tôt pour le dire. D’ailleurs, en attendant le plan de gestion sur la pêche aux saumons, qui sera présenté cet automne, le ministère de la Faune oblige la remise à l’eau des grands saumons capturés en début de saison sur 16 rivières du Québec, soit 14 sur la Côte-Nord et 2 dans le Bas-Saint-Laurent.

La remise à l’eau sur la Rivière-Ouelle (jolie petite rivière) sera obligatoire pour toute la saison. Sur la Matane en Gaspésie, les responsables ont pris la décision de la remise à l’eau des grands saumons.

Pour les autres, cela dépendra des montaisons, le tir sera rajusté en cours de saison. Entre vous et moi, l’important n’est pas de garder un saumon, l’important est de se retrouver sur une rivière et de déjouer d’adresse le roi des eaux.

Selon le ministère de la Faune, la pêche aux saumons a des retombées économiques d’environ 50 millions $ par année, un gros apport économique pour la Gaspésie et la Côte-Nord.

Expédition Faune sera en tournage sur quelques rivières, dont : la Saint-Jean (Gaspé), la Matapédia, la petite Cascapédia, la Corneille (Côte-Nord), des émissions que vous pourrez voir en automne et hiver à TVA Sports.

Salutations à tous les pêcheurs, guides de pêche et gestionnaires des rivières à saumons parmi les plus belles du monde. Bonne saison à tous!

Stéphane Gosselin