Photo : Samuel Morin Crédit : Agence QMI

 

LHJMQ

Samuel Morin pète les plombs

Publié | Mis à jour

Samuel Morin a un peu trop mal digéré le cuisant revers de 5-2 de l’Océanic de Rimouski face à l’Armada de Blainville-Boisbriand, mercredi.

Le défenseur et espoir des Flyers de Philadelphie a fracassé son bâton contre la bande à la fin du match avant de lancer un des deux débris dans la foule.

Un geste dangereux qui lui a attiré une inconduite de match après le dernier coup de sifflet.

«Il y aura assurément des sanctions. On attend toujours de parler au préfêt de discipline de la ligue (Raymond Bolduc)», a indiqué l’entraîneur-chef Serge Beausoleil à la chaîne TVA Sports, jeudi. 

Heureusement, l’incident n’a fait aucun blessé. Des témoins ont raconté que le morceau de bâton a failli blesser un homme en chaise roulante qui tentait de quitter l’amphithéâtre.

«On est pas d’accord avec ce qu’il a fait. C’est inacceptable, a déclaré Beausoleil, qui a laissé entendre que des mesures disciplinaires pourraient aussi être initiées par l’équipe.

En ce qui est du fautif, Morin s’excusera publiquement pour son geste, vendredi, a laissé savoir Beausoleil.

La punition d'extrême inconduite après dès la dernière sirène du match pourrait lui attirer une suspension automatique d’une partie.

L’Océanic occupe présentement le cinquième rang au classement général de la LHJMQ, à un point des Remparts de Québec.