Photo : Steven Stamkos a quitté la rencontre sur une civière. Crédit : Bob DeChiara/USA TODAY Sports

LNH

«Ça me rend malade» - Hitchcock

Publié | Mis à jour

«Ce n’est pas bon.»

Mike Babcock, entraîneur-chef de l’équipe olympique canadienne, pourrait difficilement mieux décrire la situation.

Steven Stamkos, actuellement meilleur pointeur et buteur dans la Ligue nationale de hockey, est sur la touche, pour longtemps.

La vedette du Lightning de Tampa Bay a subi une fracture du tibia de la jambe droite et passera sous le bistouri ce mardi.

Il pourrait être de retour d'ici trois à six mois. Le tournoi masculin de hockey aux Jeux olympiques de Sotchi commencera exactement trois mois après l’opération de Stamkos.

Pas de bonnes nouvelles.

«Ça me rend malade», a confié à NHL.com Ken Hitchcock, entraîneur adjoint pour l’équipe canadienne à Sotchi.

«Je crois que notre profondeur est une des choses que nous avons dans notre groupe, et il est évident que Stamkos est un joueur sur lequel on compte», a pour sa part indiqué Lindy Ruff, un autre entraîneur adjoint de la formation de l'unifolié.

Stamkos, 23 ans, a inscrit 23 points, dont 14 buts, en 17 matchs cette saison.