Photo : Carey Price Crédit : Agence QMI

 

Canadiens

Price aide un organisme pour l'autisme

Publié | Mis à jour

De trois façons la semaine dernière, Carey Price est venu en aide financièrement à la fondation Carson Kolzig, qui soutien le centre «Responding to Autism», situé dans l’État de Washington.

Selon ce qu’a rapporté le quotidien The Gazette, le gardien de but du Canadien de Montréal a pris part au tournoi de golf amical Olie and Stu’s Desert Bash, organisé par les anciens de la Ligue nationale de hockey Olaf Kolzig et Stu Barnes afin de venir en aide à l’organisme.

Price a contribué à amasser 160 000 $ pour la cause. En marge du tournoi, joué à Richland, dans l’État de Washington, Price a mis aux enchères un voyage de hockey à Montréal, au cours duquel l’auteur de la plus haute mise pourra assister à un match du Canadien avec un invité.

L’organisation a d’ailleurs choisi d’offrir une seconde paire de billets, pour une autre rencontre, et un dîner pour deux dans une loge du Centre Bell avant la partie. Le tout s’est vendu pour 4500 $.

Price a aussi mis aux enchères de l’équipement qu’il avait déjà porté durant un match, soit une mitaine et un bouclier, ainsi que des jambières. La mise a été de 2000 $. Le gardien a aussi signé un chèque de 5000 $ pour la cause.

Price et Kolzig se connaissent depuis longtemps : l’ancien des Capitals de Washington a été le mentor du gardien du Canadien quand celui-ci évoluait pour les Americans de Tri-City, au niveau junior. Kolzig est d’ailleurs l’un des propriétaires du club.


Canadiens

Partager
Partager

«Je veux monter» - Hudon

hier à 10h16

 

Pour plusieurs joueurs, la marche entre le junior et la Ligue américaine n’est pas facile à franchir. Pour Charles Hudon, c'est différent.

Partager
Partager

Eric Tangradi doit saisir sa chance

26 novembre

 

Lorsqu’il a reçu l’appel de la direction des Canadiens de Montréal, Eric Tangradi a ressenti une grande joie, mais aussi un énorme soulagement.

Partager
Partager

Subban rend hommage à Quinn

26 novembre

 

Pat Quinn n’a dirigé P.K. Subban que quelques semaines, mais il a laissé son empreinte dans la vie du jeune homme et de ses coéquipiers.

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager