Serge Savard

Photo : Serge Savard Crédit : Agence QMI

Canadiens

«Le CH a les meilleurs jeunes joueurs» - Savard

Publié | Mis à jour

Serge Savard s’incline bien bas devant le travail de Marc Bergevin cette saison.

Et il ne peut faire autrement que de souligner les performances des jeunes joueurs du Canadien de Montréal qui ont soulevé les foules tout au long de la saison.

«Je pense que le Canadien a les meilleurs jeunes joueurs de la ligue, a confié Savard à la chaîne TVA Sports mardi. P.K. Subban est d’ailleurs le meilleur défenseur cette saison. Et je le disais avant qu’il gagne le trophée Norris! Ce joueur est extraordinaire, et il va amener le Canadien vers les plus hauts sommets.»

Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher n’ont peut-être pas mis la main sur un trophée, mais ils se sont grandement illustrés au cours de la campagne.

Gallagher a notamment inscrit 28 points, dont 15 buts cette saison en 44 matchs. Une récolte qui lui a valu une nomination pour le trophée Calder, remis à la meilleure recrue de l’année.

«Nos jeunes joueurs vont devenir des vedettes dans la LNH, a souligné l’ancien DG du Tricolore. Je pense entre autres à Galchenyuk et à Gallagher. Le jeune joueur n’a quand même que 19 ans. Il faut lui donner un peu de temps. Mais c’est très prometteur pour les prochaines années.»

«Bergevin a très bien fait»

Même s’il reste modeste à cet effet, Savard a agi à titre de conseiller dans le choix de Bergevin à titre de directeur général. Un choix qui a été gagnant, puisque le Canadien a terminé la campagne au sommet de la section nord-est avec 63 points.

«Je pense que Bergevin a très bien fait. Le Canadien a eu une très bonne saison, mais malheureusement, de mémoire, la plupart des amateurs ne se souviennent souvent que du dernier match ou de la dernière série. Cependant, c’était une saison très courte de seulement 48 matchs, a précisé Savard.

«Le Canadien était une équipe plus petite que les Sénateurs, et la saison a été difficile, a-t-il poursuivi. Peut-être que les joueurs ont manqué un peu d’énergie vers la fin. Mais c’est de très bon augure pour la suite des choses.»