Photo : Jonathan Quick et Corey Crawford. Crédit : Montage © Thomson Reuters

 

LNH

Kings-Blackhawks : mur à mur

Publié | Mis à jour

«Vous vous rappelez de la série entre les Penguins de Pittsburgh et les Flyers de Philadelphie l’année dernière? Tout le monde disait que c’était la série la plus excitante…

«À mon sens, quand tu donnes 10 buts dans un match, tu ne joues pas du bon hockey.»

Dustin Brown, capitaine des Kings de Los Angeles, a ainsi répondu vendredi en conférence de presse quand les médias ont suggéré que le style de son équipe n’est pas le plus divertissant de la LNH.

À LIRE AUSSI : Penguins-Bruins, l'attaque contre la défense

À VOIR : Contenir le Big Four | Le défi Quick

Il subsiste peu de chances qu’on revoie un match comme celui qui s’était terminé 10-3 en faveur des Penguins contre les Flyers en demi-finale de l’Association de l’Est en 2012.

Surtout avec Jonathan Quick devant le filet des Kings et Corey Crawford devant celui des Blackhawks de Chicago à l’occasion de la finale de l’Association de l’Ouest, qui s’amorce samedi à l’United Center.

«Nous pourrions être plates à mourir, tant que nous gagnons, je m’en fous! a lancé Brown. Pour gagner au hockey, il ne s’agit pas toujours de marquer des tonnes de buts.»

Quick hallucinant

Le capitaine des Kings ne s’attend d’ailleurs pas à déjouer très souvent Crawford. Le gardien des Hawks connaît des séries du tonnerre, avec un dossier de 8-4-1, une moyenne de buts alloués de 1,70 et un taux d’arrêts de ,938.

La bonne nouvelle pour Brown et sa bande, champions en titre de la coupe Stanley c’est que Quick est au moins aussi fort que son vis-à-vis. Les statistiques du récipiendaire du trophée Conn Smythe en 2012 sont encore plus reluisantes que celle de Crawford : fiche de 8-5-2, moyenne de 1,50 et taux d’efficacité flirtant les 95%.

Aussi solide puisse-t-il être, Quick en aura certainement plein les bras avec l’attaque des Blackhawks.

«Ils ont quatre trios dangereux, a convenu Quick. Je me soucie de leur profondeur à l’attaque et ils ont leur Big Four si vous voulez, avec (Marian) Hossa, Jonathan Toews, Patrick Kane et Patrick Sharp.

«Quand ils ont la rondelle, tu dois essayer d’imaginer tous les scénarios possibles qu’ils sont capables de réaliser.»

Crawford, indispensable aux Hawks

Reste que Quick est sans doute le meilleur gardien encore en action dans ces séries, malgré la belle parure de Crawford. Ce dernier avait d’ailleurs connu des ratés lors des hostilités d’après-saison en 2012, quand les Blackhawks avaient perdu dès le premier tour contre les Coyotes de Phoenix.

Le gardien montréalais en est-il au moment où il pourrait flancher? Son coéquipier Kane a réfuté cette hypothèse.

«Certains l’ont montré du doigt l’année passée, s’est rappelé l’attaquant-vedette vendredi. Pourtant, depuis qu’il est à Chicago, je ne me rappelle pas que Cory ait déjà connu une soirée complètement désastreuse.

«Il nous a aidés à combler un retard de deux matchs dans la série demi-finale contre les Red Wings de Detroit (finalement gagnée 4-3 par les Hawks, NDLR). Il excelle, nous nous attendons à de grandes performances de sa part.»


LNH

Partager
En direct
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Ne laissez pas Stamkos tirer!

aujourd'hui à 20h14

 

Toutes les formations de la LNH le savent : Steven Stamkos possède l'un des tirs les plus foudroyants de la Ligue.

Partager

St-Louis ému à Tampa

aujourd'hui à 20h13

 

Martin St-Louis disputait mercredi le premier match de sa carrière à Tampa Bay dans un autre uniforme que celui du Lightning.

Partager
Partager
Partager
NHL: New Jersey Devils at Vancouver Canucks

#WinForQuinn

aujourd'hui à 00h53

 

Peut-être galvanisés par l'hommage à Pat Quinn, les Canucks ont offert une belle performance pour blanchir les Devils 2-0.

Partager
Partager
Partager
Partager
NHL: Winnipeg Jets at Columbus Blue Jackets

Evander Kane propulse les Jets

hier à 21h59

 

L’attaquant Evander Kane a réussi un doublé pour aider les Jets de Winnipeg à défaire les Blue Jackets de Columbus au compte de 4-2

Partager